La cuisine thaïe est connue mondialement pour être un mélange de saveurs raffiné, mais aussi pour son apparence agréable à l’œil. C’est pourquoi de nombreux touristes sont intéressés par la cuisine thaïe et souhaiteraient en savoir plus sur ces recettes de cuisine.

Voyager en Thaïlande pour apprendre la cuisine thaïe

Ainsi, un voyage en Thaïlande peut aussi être l’occasion pour vous d’apprendre à cuisiner thaï pour régaler vos papilles, celles de vos proches et de vos amis. La Thaïlande possède de nombreux instituts de gastronomie qualifiés qui pourront vous enseigner leurs savoirs quant aux secrets culinaires de la cuisine venue de Thaïlande.

Grâce aux cours de cuisine thaïe que vous pourrez suivre dans le Royaume de Siam, vous apprendrez à créer des saveurs subtiles à travers une multitude de plats différents, des classiques
Bun Cha Gioaux spécialités régionales, du Nord et du Sud de la Thaïlande.

De plus, vous pourrez apprendre à reconnaître les produits et les épices asiatiques, les fruits tropicaux, les poissons cuisinés, etc. Les cours peuvent être dispensés par des cuisiniers francophones ou bien des anglophones, si vous êtes bilingues.

Les cours de cuisine thaïe sont destinés à tous ceux qui souhaitent apprendre à préparer tous les célèbres plats thaïlandais, mais aussi pour les amateurs de cuisine en général qui seront ravis d’apprendre des recettes d’ailleurs.

Généralement, les cours de cuisine thais sont dispensés par un chef pour un groupe de 2 à 10 apprentis. Les cours ont lieu dans une cuisine traditionnelle thaï avec un plan de travail par personne et l’utilisation d’ustensiles traditionnels. Ce sera également l’occasion d’apprendre quelles sont les habitudes thaïlandaises pour la préparation des plats, les différents goûts et usages des produits.

En savoir plus sur la cuisine thaïe

Pad ThaiLa cuisine thaïe est connue pour être épicée. Bien qu’elle utilise beaucoup de piments, la gastronomie thaïe ne se résume pas qu’à cela. En effet, celle-ci associe de nombreuses saveurs, telles que le sucré-salé. Par exemple, le lait de coco est souvent utilisé pour adoucir la force du piment. En réalité, le terme variée définit mieux la cuisine thaïe que épicée.

L’organisation des repas en Thaïlande est différente des pays occidentaux. Au lieu d’avoir une entrée, un plat principal et un dessert, les thaïlandais ont pour habitude de manger différents plats en même temps. Souvent lorsqu’un groupe de personnes se rend au restaurant, chacun choisit un plat et tout le monde se partage les plats disposés au centre de la table, sans ordre chronologique.

Ainsi on retrouve habituellement dans la composition d’un menu familial traditionnel plusieurs types de plats :

  • du riz ou des nouilles
  • de la soupe avec des légumes et de la viande ou du poisson
  • des plats frits, à la vapeur ou bouillis, avec de la viande, du poisson, des légumes
  • des plats sucrés, des fruits

Il est possible de manger à tout moment de la journée en Thaïlande, d’où la multitude de petites échoppes et de restaurants ouverts en dehors de nos heures de repas classiques.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !