La déferlante des touristes russes en Thaïlande

Depuis 2011, la Thaïlande doit faire face à un afflux massif de touristes russes. Alors qu’anglais et allemands étaient habitués à représenter la majorité des touristes européens, les russes ont désormais pris la tête du classement. Qu’est-ce qui peut donc expliquer qu’un peu plus d’un million de russes aient choisi le Royaume de Thaïlande l’an dernier ?

Comment expliquer cet afflux massif de touristes russes ?

L’explication est simple : les touristes russes sont historiquement attirés par les pays d’Afrique du Nord, comme l’Égypte. Cependant, les révolutions arabes survenues l’année dernière les ont détourné de ces destinations classiques. La Russie a donc en contrepartie, misé sur le développement des vols à destination de la Thaïlande.

Sachant que les 3/4 des touristes qui choisissent la Thaïlande comme destination sont asiatiques (indiens, sud-coréens, chinois, japonais, malaisiens), voir les russes représenter 5,3 % des touristes venus dans le Royaume l’année dernière est plus que significatif. Certes, on a vu les russes arriver massivement en Thaïlande pour le tourisme dès le début des années 2000, mais l’année 2011 marque un tournant important.

Pattaya, le symbole de cette déferlante russe

Vue sur la ville de Pattaya

Pattaya est la deuxième place touristique du Royaume après Bangkok et la majorité de ceux qui la peuplent vivent ailleurs en Thaïlande. Ils viennent profiter de l’économie du tourisme pour gagner leur vie.

Dans ce contexte, Pattaya n’échappe pas aux russes ; un tiers des étrangers que l’on trouve dans cette station balnéaire proviennent du plus vaste état de la planète. Pattaya est cependant plus connu pour son tourisme sexuel et sa réputation sulfureuse qu’autre chose. De ce fait, certains voient d’un mauvais œil l’influence des russes dans la ville, qui contient de plus en plus de caractères cyrilliques.

Au point d’alimenter certaines rumeurs : la mafia russe aurait en effet la mainmise sur les activités locales. Quoi qu’il en soit, l’économie locale de Pattaya et de la Thaïlande profite comme il se doit, de l’afflux démesuré de touristes russes depuis 2011.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

2 commentaires

  1. jonathan 15 décembre 2012 Reply
    • marc 11 février 2013 Reply

Laisser un commentaire

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Nord-Est

Khon Kaen Udon Thani Ubon Ratchathani

Sud

Khao Lak Koh Similan Koh Tachai Phang Nga Koh Lipe Hat Yai Surat Thani Koh Samui Koh Tao Koh Phangan Koh Lanta Koh Phi Phi Krabi Phuket

Centre

Nonthaburi Hua Hin Koh Larn Kanchanaburi Ayutthaya Amphawa Chonburi Koh Samet Samutprakarn Lopburi Koh Chang Pattaya Bangkok

Nord

Pai Sukhothaï Chiang Raï Chiang Maï

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

Les indications concernant le Palais Royal de Bangkok
Les plages incontournables en Thaïlande
Koh Larn
Concours Photo : Soutenez Guide Thaïlande !
La fête de Makha Bucha célébrée en Thaïlande
BAIE PHANG NGA
L’incroyable baie de Phang Nga, un site incontournable en Thaïlande
Les meilleurs endroits de la ville qui ne dorment jamais à Bangkok
Partir en Thaïlande oui, mais où dormir?
L’univers du shopping en Thaïlande
Les monuments culturels et historiques célèbres en Thaïlande
Les temples bouddhistes en Thaïlande
Les courses de buffles, un incontournable en Thaïlande
Pourquoi les gens aiment voyager en Thaïlande ?
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo