Visiter le palais de Sanam Chandra pour ses différentes inspirations

palais de Sanam Chandra

La ville de Nakon Pathom cache un trésor magnifique car ce palais a été conçu dans un grand parc avec des résidences très différentes, d’inspirations française, anglaise, de style colonial ou thaï. Une visite de cet endroit sera donc l’occasion de découvrir des constructions d’exception.

Une construction au début du 20e siècle

palais de Sanam Chandra

Ce palais a mis quatre ans à être conçu, entre 1907 et 1911, à l’initiative du roi Vajiravuh. Prévu comme halte lors des pèlerinages vers Phra Pathom Chedi. Il était également voué à être un lieu de repli en cas de situations économique ou politique instable dans la capitale thaïlandaise.

Le lieu tire son nom des nombreuses pièces d’eau naturelle que le visiteur pourra observer lors de sa visite. Les différentes demeures sont installées dans un parc où des arbres centenaires forcent le respect. Le parc s’étend sur plusieurs hectares et est donc propice à la ballade et à la méditation.

Des résidences à admirer

palais de Sanam Chandra

La partie de ce grand projet architectural la plus appréciée est sans contexte Chaleenmongkolasana. Inspirée largement du style Renaissance français, cette résidence est splendide aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur avec des lustres de toute beauté et un mobilier particulier. Pour garder l’esprit d’un palais avant tout dédié à un roi thaïlandais, un autel à la gloire du dieu Ganesh est présent devant l’entrée du palais.

La résidence la plus importante du palais Sanam Chandra reste Bhimarn Prathom. Avec une architecture très intéressante car elle mêle le style colonial européen et des éléments thaïlandais, cette structure est la plus grande du parc. Les clairevoies que l’on peut observer sont typiques du style thaï. Des appartements royaux sont présents dans cette résidence alors que ce n’est pas toujours le cas dans les autres constructions.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Nord-Est

Khon Kaen Udon Thani Ubon Ratchathani

Sud

Khao Lak Koh Similan Koh Tachai Phang Nga Koh Lipe Hat Yai Surat Thani Koh Samui Koh Tao Koh Phangan Koh Lanta Koh Phi Phi Krabi Phuket

Centre

Nonthaburi Hua Hin Koh Larn Kanchanaburi Ayutthaya Amphawa Chonburi Koh Samet Samutprakarn Lopburi Koh Chang Pattaya Bangkok

Nord

Pai Sukhothaï Chiang Raï Chiang Maï

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

Les plages incontournables en Thaïlande
Koh Larn
Concours Photo : Soutenez Guide Thaïlande !
La fête de Makha Bucha célébrée en Thaïlande
Découverte des céramiques de Sukhothai
Partir en Thaïlande oui, mais où dormir?
L’univers du shopping en Thaïlande
Les informations utiles pour un voyage inoubliable en Thaïlande
Découvrir le mystère du massage Thaï lors de votre séjour en Thaïlande
Les courses de buffles, un incontournable en Thaïlande
Les circuits pratiques pour une escapade inoubliable en Thaïlande
buddha doi suthep
Découvrez toute la Thaïlande au travers d’un séjour de 14 jours
La Thaïlande, un Eldorado pour les joueurs de poker en ligne
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo