Lopburi

Tout comme Ayutthaya ou encore Sukhothaï, Lopburi constitue une ville historique en Thailande. Son style architectural porte d’ailleurs le nom de la ville Lopburi pour ses nombreux temples d’origine khmère.

Histoire et demographie

Illustration française représentant le Roi NaraiLopburi fût également la cité du Roi Naraï, l’un des souverains les plus importants de l’Empire d’Ayutthaya, contemporain du Roi Soleil en France. Naraï le Grand y avait sa résidence d’été, qui abrite encore aujourd’hui quelques vestiges historiques. D’ailleurs, c’est à Lopburi que l’ambassadeur du Roi Louis XIV résidait, alors que l’ambassadeur thaïlandais était accueilli à Versailles.

Parmi les villes historiques thaïlandaises, Lopburi est bien celle qui surprend le plus par sa petite taille, de plus les ruines sont conservées en pleine ville où la population locale vît encore aujourd’hui. En décembre 2010, Lopburi comptait un peu plus de 57 700 habitants, selon GeoNames. Les ruines de Lopburi ne sont pas comparables avec l’importance ou le nombre de vestiges que l’on peut trouver dans le parc historique de Sukhothaï ou Ayutthaya.

Se rendre a Lopburi

Depuis Bangkok, on peut se rendre à Lopburi de deux façons : le train et le bus. Par ces deux biais, le trajet dure approximativement 3 heures. Si vous vous y rendez en bus, le départ s’effectue à la gare de Mo Chit. En ville, vous pourrez aisément circuler à pied, en Samlo (sorte de vélo-taxi à 3 roues) ou en bus local.

Monuments et edifices

Wat Sri Ratana MahathatParmi les anciens temples de la ville, il ne faut pas manquer le Wat Sri Ratana Mahathat, qui est d’origine khmère datant du 13ème siècle, il se trouve en face de la gare de Lopburi. Le Wat Bandai Hin, qui se trouve à proximité du Wat Sri Ratana Mahathat, est un temple qui possède un chedi en forme de lotus replié.

Construit durant le 10ème siècle, le Prang Khaek est un temple hindouïste qui est aujourd’hui en ruine, mais qui en vaut le détour. De même, il ne reste pas grand chose du palais du Roi Narai le Grand. Enfin, les édifices qui ont été le mieux conservés restent les étables des éléphants du Roi Narai.

La ville des singes

Wat Phra Prang Sam YodLopburi est surtout célèbre pour être la ville des singes, vous en trouverez en abondance, partout dans les rues de Lopburi, en particulier à proximité du temple Wat Phra Pang Sam Yod et du temple Wat Kahon Kosa.

On en compte par centaines, ils ne sont pas très agressifs, mais curieux et sociables, alors prenez garde à vos affaires personnelles. Si vous vous promenez avec quelque chose à manger dans les mains, ils n’hésiteront pas à vous monter dessus pour vous le piquer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !