La région du Nord-Est de la Thaïlande est nommée Isan et correspond à un tiers du pays car elle est assez étendue. Elle comprend le plateau de Bhorat et se trouve bordée par le Mékong d’un côté et le Cambodge de l’autre. A l’ouest et l’est, elle est séparée des autres régions par les reliefs, à savoir les montagnes de Dong Phaya Yen et les monts Phetchabun.

Il s’agit de la région la plus pauvre du pays car seule l’agriculture vivrière y est développée. En effet, le climat trop chaud et sec n’est pas propice à une installation plus prononcée. On consiste également une large déforestation qui est un problème dans la région car les ressources s’épuisent.

Khon Kaen

La culture de cette région est unique car elle est empreinte d’inspirations laotiennes, pays voisin. On retrouve alors cette ressemblance aussi bien dans la cuisine, le vêtement, l’architecture, les temples mais également les fêtes traditionnelles et les arts de la région.

Le brassage des ethnies dans cette région a donc donné lieu à une culture à part, elle-même éloignée des traditions thaïlandaises, ce qui est tout à fait captivant pour une personne qui se rend d’une région à l’autre car elle aura l’impression de visiter une autre pays. En effet, les maisons sont souvent construites sur pilotis, car l’espace non utilisé peut être utilisé pour l’hébergement, entreposer du matériel ou même pour garder des animaux en cas de besoin.

L’Isan est une région disposant d’un patrimoine historique important avec ses fossiles de dinosaures et ses nombreux temples khmers très anciens. D’ailleurs des outils pré-historiques et des ossements ont été retrouvée à Udon Thani et dans le village de Ban Chiang. Enfin, ce qui fait vraiment le charme de cette région est la forte générosité et toute la gentillesse de ses habitants, toujours enclins au partage et aux échanges culturelles.

Le sud de la région possède les plus belles ruines khmères ainsi que des villes qui abritent des sites uniques. Isan témoigne donc de la suprématie des khmers pendant des siècles qui ont mené au développement de villes importantes.

Nord-Est

La résistance marque également largement cette région avec l’exemple de Yao Mao dans la ville de Nahon Ratchasima qui fut un exemple contre l’armée Ventiane et qui fut alors proclamée Thao Suranari, un grand titre honorifique

La région multiplie également les parcs nationaux et les jardins zoologiques démontrent la volonté de préserver la faune et la flore du pays intacts en leur permettant de se développer dans une espace protégé.

On trouve également de nombreux temples dans cette région, preuve que le bouddhisme a une place prépondérante dans la vie des individus même si l’animisme a fait des adeptes. Nombreux sont donc ceux qui se recueillent dans les édifices religieux prévus à cet effet dans toute la région d’Isan, accueillant fidèles, comme les visiteurs.

Tout savoir sur ses principaux spots touristiques :

Cet article vous a plu ? Partagez-le !