Histoire

Suite à des recherches archéologiques dans la région, on estime que la ville de Khon Khaen a été fondée entre 2500 à 5000 ans notamment grâce à des objets en bronze retrouvés sur place. Le lieu connaît une importante ère bouddhiste qui va alors mener à un large développement de communautés établies autour de temples et de sanctuaires à la gloire de Bouddha.

Khon Kaen

Par la suite, le passage sous contrôle khmer va gommer cette forte spiritualité pour y instaurer une royauté puissante qui va construire des villes aux alentours.

Population

Les études démographiques montrent que la majorité des habitants de cette province appartiennent à une ethnie principalement venue du Laos. La population avoisine les 1 800 000 habitants mais le chiffre est à vérifier régulièrement du fait que la localité présente la plus grande croissance démographique dans le Nord.

Géographie

D’une superficie de 13 404 kilomètres carrés, la province est bordée par des reliefs montagneux à l’ouest alors que le reste est assez vallonné jusqu’à la rivière principale Chi. Associée à la rivière Nam Pong, elles rejoignent en aval le Mékong. Plus de 24% de la région est forestière ce qui est un taux relativement conséquent.

La pluviométrie de la région est très importante car elle apporte une mousson très marquée et des cyclones tropicaux de mai à octobre.

Khon Kaen

Economie

L’agriculture est relativement développée avec notamment le développement du bétail, l’élevage de vers à soie et la pêche. Néanmoins, l’industrie et la fabrication sont en plein essor grâce à la position intéressante de la ville au niveau transport, avec le quatrième réseau ferroviaire de la région.

Les moulins, les distilleries, le sucre ainsi que les pâtes et papiers sont les principales industries présentes. La ville connait donc une croissance accélérée qui mène à l’amélioration des capacités de l’aéroport Nam Pong.

Lieux à visiter

  • Chonabot Silk District : Ce lieu est une fabrique de soie et du renommé coton Mudmee. Cette visite permet de découvrir le savoir-faire pour créer des étoffes de qualité. Il est alors possible d’observer le procédé et de s’y essayer.
  • L’hippodrome : Ce lieu est très fréquenté et constitue donc un lieu à visiter pour se rendre compte de la passion de la population pour ce sport et peut-être tenter sa chance.
  • Le Musée Khon Khaen : Inauguré en 1972, il comporte des expositions sur l’art, l’archéologie et donc sur l’histoire et la géographie du lieu mais aussi sur la culture. Il permet de mieux connaître son héritage.

Temples

Nord-Est

  • Wat Jien Bung Kaen Nakhon : Il s’agit d’un temple chinois situé sur les rives du lac du même nom. Il possède donc une architecture et des motifs différents des temples bouddhistes que l’on trouve habituellement dans cette grande ville.
  • Wat Nongwan : Ce temple possède neuf balcons qui permettent d’avoir une vue imprenable sur la ville. Il est possible de se rendre à son sommet pour admirer les artefacts bouddhistes anciens. Des visites et des expositions y sont souvent organisées.
  • Wat Whutaram : Ce temple se situe au sud de la gare de la ville et il est donc particulièrement fréquenté car il se trouve proche d’un marché aux poissons et est propice à la méditation grâce au lac qui se trouve à proximité, permettant de se recueillir.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !