Chiang Maï

Chiang Maï

Chiang Maï, également appelée la rose du Nord, est la seconde plus grande ville de Thaïlande, elle est aussi la capitale de sa province qui porte le même nom et la ville la plus significative culturellement dans le nord du pays. Elle se localise à 800 kilomètres au nord de Bangkok, parmi les plus hautes montagnes de la Thaïlande. Au cours des dernières années, Chiang Maï s’est modernisé tout en conservant son patrimoine culturel et historique.

Tous les ans, plusieurs milliers de voyageurs se rendent à Chiang Maï pour découvrir ses temples et ses nombreuses attractions touristiques. La Rose du Nord a servi de centre important pour ses sculptures de bois, ses ombrelles, ses bijoux et son artisanat. Selon l’UNESCAP, la province de Chiang Maï compte près de 1,6 million d’habitants, dont 170 000 vivent dans la capitale de la province.

Histoire

Carte de Chiang MaiFondée par le Roi Mengrai le 12 avril 1296, Chiang Maï était la capitale du Royaume de Lanna. Signifiant la nouvelle ville en français, Mengrai a fait construire un fossé et un mur autour de Chiang Maï afin de protéger la capitale de son Royaume contre les attaques birmanes. Au fil des années, le Royaume de Lanna perdît de son importance, il fût même occupé par le Royaume d’Ayutthaya et par les Birmans. De 1546 à 1556, le Roi Setthathirath du Royaume de Lan Xang prend le contrôle du Royaume de Lanna, avant de passer sous la domination de la dynastie birmane Taungû de 1558 à 1725.

Taksin le Grand, le Roi du Royaume de Siam, reprit le contrôle de Lanna en 1774 et fît de Chiang Maï la capitale du Nord de la Thaïlande. Mais en 1776, la dynastie birmane Taungû entra en guerre contre Siam pour tenter de récupérer la ville de Chiang Maï, elle fût alors vidée de ses habitants durant quinze ans. Enfin, Chiang Maï a su se relever tant économiquement que culturellement pour devenir la deuxième ville la plus importante après la capitale Bangkok.

Les habitants de Chiang Maï parlent généralement le Kham Muang, ou plus communément le thaï du Nord, un dialecte qui tire ses origines du Royaume de Lanna. Mais le thai central de Bangkok est enseigné à l’école et il est compris par la plupart des gens. Aujourd’hui, l’ancien alphabet Kham Muang n’est utilisé que par quelques érudits.

Activités touristiques

La vie nocturne

Bar sur la rue Loi Kroh à Chiang MaiLa vie nocturne à Chiang Maï n’est pas aussi active qu’à Bangkok, Pattaya ou Phuket. Mais vous pourrez y trouver un grand nombre de bars sympathiques, des bars à hôtesses qui accueillent les touristes sur la rue Loi Kroh, quelques bars à gogo et des discothèques. A proximité de l’hôtel impérial Mae Ping se trouve une salle de boxe Muay Thai. Très prisées des thais et des asiatiques de manière générale, les salles de karaoké se comptent en grand nombre à Chiang Maï, il vous sera donc très aisé d’en trouver une, particulièrement sur Land Road et Chang Klan Road.

On peut trouver des restaurants et des bars ouverts tard le soir un peu partout en ville, mais principalement dans la partie Est de Thapae Gate. Chiang Maï est très ouvert culturellement, il existe même des lieux accommodés pour les gays et les lesbiennes. Le Galare Centre présente des spectacles de danse et de musique thai entièrement gratuits, de même il dispose d’un ensemble de bars, de fast food américains, de cafés et des restaurants à différentes tendances, près de l’intersection entre la rue Loi Kroh et Chang Klan.

Les marchés de nuit

Marché de nuit du dimanche soir à Chiang MaiChiang Maï possède un célèbre marché de nuit où l’on peut trouver des objets d’art et des produits artisanaux ou importés. Ce bazar de nuit s’étend le long de plusieurs pâtés de maisons. Tous les dimanche, un marché pour la cuisine locale et les produits faits à la main se met en place l’après-midi pour fermer tard le soir.

Ce marché se trouve sur Rachadamnoen Road, la principale rue située dans le centre historique de la ville. Le samedi a lieu un marché de produits artisanaux le long de la rue Wua Lai, dans le Sud de la ville après la porte de Chiang Maï, aussi appelée Chiang Maï Gate. Ces deux marchés sont fermés au trafic automobile et attirent de nombreux touristes thais et étrangers.

Shopping et commerces

Central Plaza à l'aéroport de Chiang MaiCentral Plaza de l’aéroport de Chiang Maï : ce centre commercial ultra-moderne se trouve à 10 minutes du centre ville, à proximité de l’aéroport international de Chiang Maï. Ce centre dispose d’une gamme très large de vêtements, de produits électroniques, de restaurants, de cafés, et un cinéma disposant d’écrans 3D avec des films en thai et en anglais. Sur trois étages, on retrouve des produits artisanaux, ainsi que des biens mobiliers de grande qualité. L’étage inférieur au rez-de-chaussée est alloué à la cuisine locale du Nord, on y trouve une multitude de marchands et de petits restaurants.

Centre commercial Kad Suan Kaew : situé sur la rue Huay Kaew à une centaine de mètres de la vieille ville, ce centre commercial est plus grand que celui de l’aéroport. On y trouve des services similaires, mais aussi des boutiques pour le divertissement et les jeux.

Pantip Plaza : localisé au Sud du bazar de nuit, le Pantip Plaza est spécialisé dans les produits électroniques, tout comme le Computer Plaza (près du fossé Nord de la ville) et le grand magasin IT City (dans le centre commercial Kad Suan Kaew).

Salon de massage sur la rue Loi KrohSupermarchés

Comme la plupart des villes thaïes, Chiang Maï dispose de plusieurs supermarchés, tels que Tesco Lotus, Carrefour, Big C’s et Makro. Ils se situent sur les autoroutes dans les zones périphériques de la ville et sont populaires auprès des locaux et des expatriés.

Massage thaï

Les ruelles et les artères principales de Chiang Maï possèdent un grand nombre de salons de massage plus ou moins différents. Certains offrent des services de massage plus ou moins longs, pour le visage, le corps, les mains, les pieds, à l’huile, parfumé, etc.

Lieux à visiter

Temples

  • Chedi du temple Wat Phrathat Doi SuthepWat Phrathat Doi Suthep : souvent appelé Doi Suthep en raison du nom de la montagne où il se trouve, ce lieu bouddhiste, situé à environ 15 kilomètres de Chiang Maï, offre une vue imprenable sur la ville et abrite plusieurs vestiges historiques : un magnifique temple sacré pour les thaïs, des statues de Bouddha, des cloches, une porte d’entrée impressionnante et le beffroi du gong.
  • Wat Chiang Man : il s’agit du plus ancien temple de Chiang Maï, le Roi du royaume de Lanna Mengrai y vivait jusqu’en avril 1296, alors que la ville était en construction. Wat Chiang Man abrite deux statues de Bouddha très vénérées et importantes : le Bouddha de cristal (Phra Satang Man) et le Bouddha de marbre (Phra Sila).
  • Wat Phra SinghWat Phra Singh : situé dans l’enceinte même de la ville, ce temple construit en 1345 est un parfait exemple d’architecture du Nord de la Thaïlande. Fait de bois, le Wat Phra Singh abrite le Bouddha Phra Singh, une statue de bronze de style Sukhothaï, venue de Chiang Raï.
  • Wat Chedi Luang : fondé en 1401, le Wat Chedi Luang est un ensemble de trois temples (Wat Sukmin, Wat Ho Tham et Wat Chedi Luang) dominé par un chedi du type de Lanna. Aujourd’hui le Wat Chedi Luang n’est plus dans son état original en raison d’un tremblement de terre qui a eu lieu au cours du XVIème siècle.
  • Wat U MongWat Chet Yot : construit à la périphérie de Chiang Maï en 1455, c’est un lieu de pèlerinage pour ceux qui sont nés l’année du serpent.
  • Wiang Kum Kam : localisé dans le Sud de la ville, le Roi Mengrai y a vécu dix ans lors de la construction de Chiang Maï. Aujourd’hui les environs de Wiang Kum Kam compte un grande nombre de temples en ruines.
  • Wat U Mong : ce temple forestier se trouve dans une colline à l’ouest de la capitale du Nord, à proximité de l’Université de Chiang Maï. Ce temple est réputé pour son grand chedi, ses pièces d’art faites par des moines, mais aussi pour les centaines de proverbes bouddhistes en thai et en anglais que l’on peut retrouver accrocher sur les arbres environnant le temple.Chedi du temple Wat Suan Dok
  • Wat Suan Dok : construit en 1370 par Mengrai pour le moine Sumana Thera, le nom de ce temple signifie champ de fleurs en français. Le Wat Suan Dok possède un immense chedi de style Sri Lankais de 48 mètres de haut, un grand pavillon alloué à la prière et aux cérémonies des moines (sala kan prian en thaï), une statue de bronze de Bouddha de 4,7 mètres de haut dans la posture du Bhumisparsha Mudra, ainsi que des mausolées des membres de la famille royale de Chiang Maï.

Nature

Parc national de Doi InthanonParcs nationaux

Les parcs nationaux les plus proches de Chiang Maï sont Doi Inthanon, le plus haut sommet en Thaïlande avec 2 565 mètres d’altitude, Doi Suthep, une montagne située à 15 kilomètres de Chiang Maï où se trouve le célèbre temple Wat Prathat Doi Suthep, Ob Khan, une montagne idéale pour faire de la randonnée à pied et découvrir de magnifiques paysages, et enfin Doi Pui est une montagne de granit jumelle à Doi Suthep et elle lui est légèrement supérieure (1 685 mètres contre 1 676 mètres).

Randonnée à pied, parcours accrobranche et tyrolienne

De nombreuses montagnes et autres parcs nationaux autour de Chiang Maï peuvent être visités par les touristes, la randonnée à pied vous permettra de découvrir de nombreuses facettes de la Thaïlande et de ses magnifiques paysages. Plusieurs espaces autour de la ville ont été alloués pour faire des balades en accrobranche et à la tyrolienne.

Femme girafe de la tribu montagnarde KarenRencontre avec des tribus montagnardes locales

De nombreuses agences de tourisme organisent des randonnées à pied ou à dos d’éléphant dans la forêt, mais aussi la visite de tribus locales : Lisu, Karen, Hmong et Akha.

Parc naturel d’éléphants

Situé à 60 kilomètres au Nord de Chiang Maï, le parc naturel d’éléphants (Elephant Nature Park) est le refuge d’une trentaine d’éléphants sauvés. Le parc peut être visité pour une excursion d’une journée, vous pourrez également y faire du bénévolat.

Evenements et festivals

  • Loi KratongLoi Kratong : aussi connu sous le nom de Yi Peng, cet évènement a lieu à la pleine lune du 12ème mois du calendrier lunaire thaï, soit au mois de Novembre dans le calendrier occidental. C’est l’occasion pour plusieurs milliers de thaïlandais de fabriquer un krathong pour vénérer la déesse de l’eau. Constitué de feuilles de bananier, de fleurs colorées et de bougies, le krathong est ensuite déposé sur une rivière ou un fleuve. C’est aussi l’occasion d’envoyer des lanternes de papier dans le ciel (khom fai) afin de chasser les mauvais esprits. Les khom fai peuvent aussi décorer les maisons et les rues de Chiang Maï.
  • Songkran : le festival de Songkran a lieu tous les ans à la mi-mai pour célébrer le nouvel an thaï. Chiang Maï est devenu une destination très populaire pour fêter le festival de Songkran. Festival de Songkran à Chiang MaiDe nombreuses activités amusantes et religieuses sont organisées, notamment la bataille d’eau à travers toute la ville. Tous les habitants s’aspergent d’eau à l’aide de seaux et de pistolets pour se souhaiter la bonne année. De plus, vous pourrez également assister à des parades et au concours de beauté Miss Songkran.
  • Festival des fleurs : ce festival de trois jours a lieu la première semaine du mois de février, à cette occasion les fleurs tropicales et tempérées sont en pleine floraison. Les festivités de cet événement se résument à des parades, des spectacles de danse traditionnelle, un concours de beauté et la disposition de décorations florales flottantes sur les rivières et les fleuvesFestival des fleurs à Chiang Mai
    de la ville.
  • Inthakin : plus couramment appelé Tam Boon Khan Dok en thaï, ou plus communément le festival du pilier de la ville en français, Inthakin débute le jour de la première pleine lune du sixième mois lunaire, sur une durée d’environ une semaine. Le festival est organisé autour du temple Wat Chedi Luang qui abrite le pilier de la ville. Des offrandes sont faites au pilier de la ville, aux moines et aux figures importantes de l’ère de Lanna. Parmi les nombreuses activités qui sont organisées à cette occasion, on retrouve un carnaval avec une multitude de jeux, des spectacles de musique et de danse, et bien sûr des vendeurs de plats thaïs.

Transports

Se rendre à Chiang Maï

Il est possible de se rendre jusqu’à Chiang Maï de différentes façons : en bus, en train ou en avion.

Bus

De nombreux bus effectuent des trajets dans le Nord de la Thaïlande, notamment avec Chiang Raï, Sukhothaï et Phitsanulok. Le terminal central de bus Chang Pheuak dessert la province de Chiang Maï, ses environs, mais aussi d’autres villes importantes telles que Bangkok et Ayutthaya.

Terminal de départ pour les vols internationaux à l'aéroport de Chiang MaiAvion

Pour voyager jusqu’à Chiang Raï, vous aurez le choix entre le bus et l’avion. L’aéroport international de Chiang Maï reçoit plus de 28 vols par jour depuis Bangkok, un vol dure environ une heure et dix minutes. L’avion permet également de se rendre jusqu’à Phrae et Mae Hong Son dans le Nord du pays. De même, il est possible de se rendre directement à l’aéroport de Chiang Maï depuis l’étranger en empruntant un vol depuis Hong Kong, Jinghong, Kunming (Chine), Kaohsiung, Taipei (Taiwan), Kuala Lumpur (Malaisie), Mandalay (Birmanie), Luang Phrabang (Laos), Séoul (Corée du Sud), Manille (Philippines), Siem Reap (Cambodge) et Singapour.

Train

Tous les jours, 14 trains effectuent des navettes entre Bangkok et Chiang Maï. La plupart des voyages en train sont de nuit et durent généralement de 12 à 15 heures. Les trains mettent à disposition des clients une première classe avec des cabines privées et une seconde classe avec des sièges convertibles en couchettes. Il existe aussi une troisième classe plus économique, mais bien moins confortable. Les voyages en train dans le Nord de la Thaïlande ne sont pas possibles.

Moyens de transport

Songteo à Chiang MaiLes moyens de transport préférés des locaux sont la moto, et de plus en plus la voiture. Ces dernières années, le nombre de voitures sur les routes a beaucoup augmenté, cela engendre progressivement plus de bouchons sur les artères principales de la ville lors des pics de circulation. Des motos et des scooters sont disponibles à la location dans toute la ville, les touristes peuvent en bénéficier pour voyager plus librement.

Les moyens de transport dont Chiang Maï dispose se résument aux tuk-tuk, aux Songteo (sorte de camionnette), aux bus et aux pousse-pousse traditionnels. Le coût pour un voyage en Songteo revient entre 20 et 50 bahts par personne, cela peut être dans la ville même ou autour de Chiang Maï. Plus il y a de monde dans le Songteo, plus le prix de la course est bas. Moins utilisé à Chiang Maï, le Tuk Tuk, plus accommodé pour transporter deux ou trois passagers, coûte au moins 20 bahts par trajet. Le prix de la course en Tuk Tuk est toujours négociable avant de partir. Les Songteo et les tuk-tuk sont en service jusqu’à 23h, voire minuit, mais ils deviennent aussi plus chers à ces heures.

Des taxis mètre sont disponibles à l’aéroport de Chiang Maï pour se rendre en ville, les frais de départ au compteur varient entre 50 et 60 bahts en fonction de votre destination. Les pourboires ne sont pas attendus par les chauffeurs de taxi.

Météo à Chiang Maï

Chiang Mai
En ce moment
Soleil partiel
Vent : 0 km/h
Humidité : 78%


25°C

  • Samedi


    Aujourd’hui


    22

    -

    30
    °C


  • Dimanche


    Demain


    21

    -

    32
    °C

Weather Layer by www.BlogoVoyage.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Commentaires sur le blog