Koh Phi Phi

Situé dans la Mer d’Andaman, Koh Phi Phi est un archipel de six îles appartenant à la province de Krabi. C’est un lieu très touristique, qui comporte deux îles principales : Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Lee, les quatre autres îles étant principalement constituées de rochers. Koh Phi Phi compte cinq villages : Ao Maya, Ban Laem Tong, Laem Tong, Ban Ton Sai, Hat Yao et Phi Phi Don.

Koh Phi Phi Don est la plus grande île de l’archipel, elle est également la seule à être équipée d’infrastructures pour le tourisme. Koh Phi Phi Don est un lieu réputé pour la plongée sous-marine, mais aussi pour ses falaises de calcaire impressionnantes. Bien qu’elle soit inhabitée, la deuxième plus grande île de l’archipel Koh Phi Phi Lee est la plus célèbre en raison de ses plages et de ses paysages paradisiaques. Ainsi, Koh Phi Phi Lee est connue pour être l’une des plus belles îles au Monde.

Culture

Bateaux des gitans des mers à Koh Phi PhiTout comme la ville de Krabi et l’archipel de Koh Lanta, Koh Phi Phi rassemble un mélange de cultures et de religions, on y trouve des bouddhistes, des musulmans, des thaïlandais-chinois, et même des gitans des mers. La majorité des autochtones sont de religion musulmane, mais Koh Phi Phi ne souffre pas de tensions entre les différents groupes ethniques, tout comme dans l’ensemble de la province de Krabi.

La population locale parle le thaï du Sud, qui est un dialecte légèrement différent du reste de la Thaïlande. C’est pourquoi même des thaïlandais du Nord ne comprendront pas certains mots utilisés dans le Sud. Cependant, grâce à ce mélange de cultures, les habitants de Koh Phi Phi célèbrent régulièrement des fêtes, qui peuvent être bouddhistes, chinoises ou musulmanes. Les touristes peuvent apprécier les cérémonies annuelles organisées par les gitans des mers, avec des courses de bateaux (long-tail boat).

Gastronomie

De manière générale, la nourriture thaï du Sud est connue pour être épicée. Les plats que l’on trouve à Koh Phi Phi sont d’origine chinoise, malaise et indienne. Les spécialités les plus appréciées dans le Sud de la Thaïlande sont le massaman curry, les pâtes de riz avec du poisson au curry (Khanom Jeen) et le poulet birayani. Vous pourrez trouver des plats savoureux à des prix raisonnables à Koh Phi Phi. Tout comme les locaux, les touristes apprécient beaucoup les fruits de mer qui sont de grande qualité et pas cher.

Transports

Bateaux longs à Koh Phi PhiSe rendre à Koh Phi Phi

Avion

Il n’y a pas d’aéroport sur l’archipel de Koh Phi Phi, les aéroports les plus proches sont ceux de Krabi, Phuket et Trang. Ces trois aéroports possèdent des connexions par la route et en bateau qui mène directement à Koh Phi Phi.

Bateau

On trouve régulièrement des bateaux qui se rendent à Koh Phi Phi, depuis Krabi, Koh Lanta et Phuket. Localisé dans la baie de Tonsai, le village de Koh Phi Phi Don dispose d’un grand port gouvernemental, construit fin 2009.

Se déplacer à Koh Phi Phi Don

Depuis la reconstruction de Koh Phi Phi Don après le Tsunami de 2004, des routes pavées ont commencé ont voir le jour. Étant une petite île, vous n’aurez pas besoin d’utiliser un moyen de transport pour vous y déplacer.

Événements et festivals

  • Chak Phra FestivalKrabi Boek Fa Andaman Festival : ce festival annuel a lieu au mois de novembre, il inaugure le début de la saison touristique dans la Province de Krabi. C’est l’occasion d’assister à des spectacles culturels, des compétitions sportives et de participer à des jeux.
  • Laanta Lanta Festival : ce festival se déroule tous les ans au mois de mars à Ban Sanga-Au, qui est une ancienne communauté sur l’île de Koh Lanta. Vous pourrez y trouver des anciens habitats dans un style chinois. Ce festival annuel est l’occasion de voir des spectacles traditionnels, de participer à des jeux amusants et d’apprécier la nourriture locale.
  • Sat Duean Sip Festival : aussi appelé le festival du dixième mois lunaire, il s’agit d’une tradition du Sud où l’on honore les ancêtres. Des offrandes de nourriture sont faites aux moines bouddhistes.
  • Chak Phra Festival : il s’agit d’une célébration en l’honneur de Bouddha, celle-ci consiste en la décoration d’une photo de Bouddha qui est placée sur un mini bateau qui sera ensuite déposé sur un fleuve.
  • Loi Ruea Chao Le Festival : cette vieille tradition rituelle a lieu à Koh Lanta lors de la pleine lune du sixième et du onzième mois du calendrier lunaire. Ce rite religieux est organisé par les gitans des mers de Koh Lanta, mais aussi par les locaux qui se réunissent sur la plage près du village de Saladan. Ils dansent la célèbre « rong ngeng » autour de bateaux abandonnés sur la plage. Ce festival a pour but d’apporter prospérité et bonheur à ses participants.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !