Les courses de buffles, un incontournable en Thaïlande

L’Occident a ses courses hippiques, l’Asie a ses courses de buffles ! Partir à la découverte de la Thaïlande, c’est aussi partir à la découverte des traditions qui font sa particularité. Et c’est clairement le cas du festival organisé à Chonburi à la fin de chaque saison de labourage.

Même si l’été 2017 ne vibrera pas au rythme d’une compétition internationale comme les Jeux Olympiques, sachez que la saison promet d’être sportive, quoi qu’il en soit ! Au-delà du tournoi de Wimbledon, des championnats du monde d’athlétisme ou encore du SummerSlam, des sports venus de bien plus loin pourraient capter votre attention en cette saison propice à la détente et à la remise en forme.

C’est notamment le cas d’un sport très reconnu en Thaïlande qui a été remis sur le devant de la scène la semaine passée : les courses de buffles. Dimanche 16 juillet, à Chonburi, une ville située à 80 kilomètres de Bangkok, un groupe d’agriculteurs locaux a tenté une nouvelle fois de mettre à l’honneur la tradition thaïlandaise au travers de l’organisation de son festival annuel de plantation de riz.

buffle thailande

Et le rapport avec les buffles, alors ? C’est simple, ces derniers sont tout simplement les stars de l’événement. Pour rappeler à quel point ces bovins ont longtemps été indispensables pour labourer les rizières avant que la modernité ne s’invite dans les champs, ils sont aujourd’hui mis en scène dans le cadre d’une course impressionnante.

Les règles de la course en question, largement méconnue des touristes occidentaux (alors qu’elle attire pourtant des centaines de spectateurs chaque année) sont plutôt simples : des buffles, associés par paires, sont reliés à une charrue en bois et doivent parcourir le plus vite possible les champs de la ville en étant conduits par un cavalier, chargé, de son côté, de maintenir et de diriger ces bêtes pouvant peser jusqu’à une tonne chacune.

« Pour gagner, le buffle et le jockey doivent passer la ligne d’arrivée en même temps », a expliqué Jai Indramaporn, propriétaire d’un buffle, à l’AFP.

buffle agricole thailande

Facile à dire et à comprendre, mais nettement moins facile à faire ! D’autant plus que toute erreur est éliminatoire pour les cavaliers : s’il tombe durant la course, le jockey est en effet immédiatement disqualifié. Autant dire que la pression est au rendez-vous, pour les participants comme pour les spectateurs.

Au total, le week-end dernier, ce sont près de 800 buffles qui ont pris part à l’événement, ce dernier étant organisé depuis près de 150 ans pour inciter les villageois à se rappeler à quel point les buffles font partie de l’histoire de la Thaïlande. A la clé pour le vainqueur de la compétition : une récompense et la gloire assurée, au moins le temps d’une journée !

Pour les organisateurs de l’évènement, c’est aussi un bon moyen de mettre en avant ces magnifiques bêtes, désormais absentes du quotidien des villageois et plus largement, du quotidien des Thaïlandais. Malgré cela, les buffles restent les animaux les plus présents dans les campagnes d’Asie.

buffle thailande

Grâce à cette course, les buffles, désormais spécialement entraînés pour ce genre de compétition pour la plupart d’entre eux, prennent de la valeur, avec des ventes pouvant dépasser les 2 000 euros par animal. En cela, si les buffles ne participent plus réellement à l’économie de la Thaïlande, on voit qu’ils restent un enjeu de taille pour les habitants des terres plus reculées.

Vous l’aurez compris, la course annuelle de buffles de Chonburi n’a rien à voir avec d’autres histoires de buffles, comme ce fut le cas récemment aux Philippines. Pour voir des bovins courir à toute vitesse, mieux vaut aller en Thaïlande à la fin de la saison de labourage : là-bas, c’est très encouragé…et bien plus encadré !

Crédits photos : Pixabay

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Nord-Est

Khon Kaen Udon Thani Ubon Ratchathani

Sud

Khao Lak Koh Similan Koh Tachai Phang Nga Koh Lipe Hat Yai Surat Thani Koh Samui Koh Tao Koh Phangan Koh Lanta Koh Phi Phi Krabi Phuket

Centre

Nonthaburi Hua Hin Koh Larn Kanchanaburi Ayutthaya Amphawa Chonburi Koh Samet Samutprakarn Lopburi Koh Chang Pattaya Bangkok

Nord

Pai Sukhothaï Chiang Raï Chiang Maï

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

Les indications concernant le Palais Royal de Bangkok
Les plages incontournables en Thaïlande
Koh Larn
Concours Photo : Soutenez Guide Thaïlande !
La fête de Makha Bucha célébrée en Thaïlande
Les meilleurs endroits de la ville qui ne dorment jamais à Bangkok
Partir en Thaïlande oui, mais où dormir?
L’univers du shopping en Thaïlande
Les informations utiles pour un voyage inoubliable en Thaïlande
Les monuments culturels et historiques célèbres en Thaïlande
Les temples bouddhistes en Thaïlande
Les courses de buffles, un incontournable en Thaïlande
Pourquoi les gens aiment voyager en Thaïlande ?
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo