Savoir vivre et coutumes locales

Des écolières thaïlandaises se tiennent par la main

Si vous envisagez de vous rendre en Thaïlande, vous avez sans doute envie de vous informer de ce qui se fait ou de ce qui ne se fait pas dans ce pays en ce qui concerne ce que l’on a l’habitude d’appeler l’usage ou plus largement la coutume locale.

Même si les Thaïlandais sont d’une nature si accommodante qu’ils n’oseront pas exiger de vous que vous vous conformiez à toutes leurs pratiques, ils seront néanmoins très sensibles à deux choses : le respect de la monarchie et l’attitude à adopter dans un temple.

L’attitude à adopter dans un temple

La tenue à respecter avant d'entrer dans un templeVous êtes tenu de vous déchausser avant de pénétrer dans un temple et d’éviter bien évidemment tout comportement ou toute tenue qui pourrait être perçu comme provocant.

Si vous êtes une femme, sachez que vous ne pourrez pas pénétrer dans les quartiers des bonzes et que vous ne pourrez pas non plus leur donner quelque chose de la main à la main.

En revanche, pour pallier cela, vous avez la possibilité de poser votre offrande, par exemple, sur une table ou sur le sol. Ainsi, le moine   aura juste à la ramasser.

Le waï

Le WaïLe waï ou salut traditionnel thaïlandais consiste à joindre les mains comme pour faire une prière, la tête légèrement baissée et les doigts tournés vers le haut. A l’origine, ce geste était destiné à montrer qu’on ne portait pas d’arme et donc que l’on se présentait avec une intention pacifique.

Derrière l’apparente simplicité du waï se cache tout un ensemble de règles sociales dans lesquelles interviennent l’âge, la richesse et le pouvoir. De fait, en observant deux personnes qui se saluent, vous pourrez connaître leurs rangs respectifs.

C’est normalement la personne de rang inférieur qui doit prendre l’initiative du waï : un enfant vers un adulte, un élève face à son professeur, un employé envers son patron ou un adulte face à un moine.

De surcroît, plus la personne à saluer jouit d’un statut élevé, plus il faut lever les mains jointes par rapport au visage. Vous verrez que le geste le plus solennel, c’est-à-dire les paumes bien au-dessus du front, est réservé aux bonzes, au roi et aux statues de Bouddha.

Pour un étranger, le geste tout simplement suffit !

Se tenir par la main

Des écolières thaïlandaises se tiennent par la mainDurant votre séjour, vous pourrez peut-être apercevoir deux hommes thaïlandais se tenant par la main dans la rue : c’est un simple signe d’amitié.

Par contre, il sera très rare de voir un homme et une femme en faire autant étant donné que les manifestations publiques d’affection entre les deux sexes sont plutôt mal considérées.

A l’image de tous les Asiatiques, les Thaïlandais sont effectivement pudiques et comprennent d’ailleurs mal ce qu’ils considèrent comme le laisser-aller des Occidentaux d’aujourd’hui dans ce domaine.

Les pieds

D’après la religion bouddhiste, les pieds sont la partie la plus impure du corps humain. Par conséquent, il est grossier de pointer son pied vers quelqu’un ou de croiser les jambes à moins de prendre garde à bien diriger ses orteils vers le sol. C’est pourquoi, dans un temple, il est préférable de vous asseoir sur vos talons.

Les vêtements

Boutique de vêtements et de sacs traditionnels dans le NordLes Thaïlandais sont très soucieux de leur apparence vestimentaire. D’ailleurs, les plus conservateurs d’entre eux observent un code de convenances qui est lié aux couleurs et aux jours de la semaine.

Ainsi, une jeune fille peut porter des couleurs vives mais une femme âgée se doit de ne porter que des couleurs sombres ou pastels. Quant au dimanche, c’est le seul jour où chacun peut se vêtir de rouge.

Bien entendu, les étrangers ne sont pas concernés par ces codes vestimentaires. Toutefois, si vous êtes une femme, mieux vaut éviter de porter des shorts ou des tenues décolletées dans les temples.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Un commentaire

  1. Laurent 24 juin 2012 Reply

Laisser un commentaire

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Nord-Est

Khon Kaen Udon Thani Ubon Ratchathani

Sud

Khao Lak Koh Similan Koh Tachai Phang Nga Koh Lipe Hat Yai Surat Thani Koh Samui Koh Tao Koh Phangan Koh Lanta Koh Phi Phi Krabi Phuket

Centre

Nonthaburi Hua Hin Koh Larn Kanchanaburi Ayutthaya Amphawa Chonburi Koh Samet Samutprakarn Lopburi Koh Chang Pattaya Bangkok

Nord

Pai Sukhothaï Chiang Raï Chiang Maï

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

Les plages incontournables en Thaïlande
Koh Larn
Concours Photo : Soutenez Guide Thaïlande !
La fête de Makha Bucha célébrée en Thaïlande
Découverte des céramiques de Sukhothai
Partir en Thaïlande oui, mais où dormir?
L’univers du shopping en Thaïlande
Les informations utiles pour un voyage inoubliable en Thaïlande
Découvrir le mystère du massage Thaï lors de votre séjour en Thaïlande
Les circuits pratiques pour une escapade inoubliable en Thaïlande
buddha doi suthep
Découvrez toute la Thaïlande au travers d’un séjour de 14 jours
La Thaïlande, un Eldorado pour les joueurs de poker en ligne
Top 10 des choses à voir et à faire à Bangkok
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo