Présentation de la Thaïlande

La Thaïlande est une destination pleine de surprise, très prisée par les voyageurs du Monde entier. On y retrouve des plages de sable fin, des fleuves, des plaines, des massifs… Tous ces éléments constituent de magnifiques paysages, une véritable carte postale composée de sites historiques, l’hospitalité de ses habitants et une cuisine raffinée font de la Thaïlande une destination de rêve.

Alors que les grandes villes thaïlandaises se sont développées rapidement au cours de ces dernières décennies, il subsiste toujours une culture ancrée dans la joie de vivre (Sanuk) et la religion qui est le Bouddhisme. La Thaïlande réunit tous les ingrédients nécessaires pour passer des vacances réussies et inoubliables, en effet le pays du sourire offre une mosaïque de découvertes et d’expériences, pour vous surprendre et vous émerveiller tout au long de votre séjour.

Voyager en Thaïlande

Carte de la ThailandeAu fil des années, la Thaïlande est devenue une destination de plus en plus réputée et visitée des touristes à travers le Monde. Autant la Thaïlande conviendra aux touristes qui cherchent le confort qu’aux routards à la recherche d’aventures.

C’est ce qui constitue le charme de ce pays. En combinant parfaitement la modernité et l’authenticité, la Thaïlande a su s’adapter tout en gardant sa culture et son identité, qui font sa réputation.

Aujourd’hui, le pays du sourire séduit plusieurs millions de voyageurs, qui y trouvent tous les éléments nécessaires pour passer des vacances de rêve, en partant à la découverte de sites historiques ancestraux, en pratiquant des activités touristiques, balnéaires et sportives, des aventures inoubliables au cœur des îles et des forêts, en savourant la gastronomie thaïe, et bien d’autres choses encore.

Ainsi la Thaïlande saura plaire autant à ceux qui recherchent le confort d’hôtels haut de gamme, qu’à ceux qui se passionnent pour les vestiges historiques et la beauté des paysages.

Le pays du sourire est devenu une destination idéale, autant pour les aventuriers, que pour les familles, pour découvrir l’Asie et ses multiples visages.

Parcourez le guide du voyageur en Thaïlande

L’histoire de la Thaïlande

Drapeau de la ThaïlandeIl faut savoir que la Thaïlande est l’un des seuls pays d’Asie à n’avoir jamais été colonisé dans son passé. D’ailleurs, c’est en 1939 que le Royaume de Siam, l’ancienne Thaïlande, a pris le nom de Meuang Thai, ce qui signifie « le pays des hommes libres ». Bien que Siam ait été attaqué à de nombreuses reprises, le Royaume n’est jamais devenu une colonie étrangère.

Jusqu’au début du 20ème siècle, la Thaïlande était connu sous le nom de Royaume de Siam. Ce n’est qu’à partir du 10ème siècle que le peuple thai a vécu sur les plaines du fleuve Char Phraya, au carrefour des civilisations malaise, laotienne, birmane ou encore chinoise. L’histoire de la Thaïlande est donc liée à celle de l’Asie du Sud-Est.

La préhistoire

La préhistoire siamoise a commencé il y a près de 700 000 ans avec le développement de sociétés de chasseurs et de cueilleurs. 4 000 avant J.C, les premières cultures de riz ont eu lieu, puis c’est en 3 000 avant J.C que la pratique de la métallurgie a commencé, s’en est suivi l’âge du bronze un millénaire plus tard. L’âge de fer, qui eut lieu en 500 avant J.C, changa de nombreuses choses dans le développement de la civilisation siamoise. Enfin ce n’est qu’au début de l’ère chrétienne que les premiers états thaïlandais entrent dans l’histoire du pays.

Le royaume de Sukhothaï

L'Asie du Sud-Est en 1300C’est au 13ème siècle que les thaïlandais de Sukhothaï obtiennent une indépendance politique et que le premier roi est couronné. C’est Rama Khamheng, le 3ème fils de ce roi, qui marqua l’histoire de la Thaïlande en 1292 en intronisant l’acte fondateur du pays. D’autre royaumes ont coexisté avec Sukhotaï, tel que Lan Na (ou Lanna), qui était dirigé par le roi Mengrai qui a fondé Chiang Mai en 1296, encore le Royaume de Phayao, dirigé par le roi Ngam Muang.

Mais c’est en 1298 que le royaume de Sukhothaï se brisa avec la mort de Rama Khamheng pour redevenir un petit état. Mais cette période de l’histoire fût primordiale pour le développement de la culture et de l’identité de la nation thaïe. En effet, cela a permis l’apparition de l’écriture thaïe, le développement d’un art original et la diffusion du bouddhisme de Theravada.

Le royaume d’Ayutthaya

Carte du Royaume de Siam en 1686En 1350, le roi Rama Thibodi I créé le royaume d’Ayutthaya, basé sur la ville portant le même nom. Deux contributions essentielles ont alors été apportées à l’histoire thaïlandaise : la mise en place du Dharmashastra, un code basé sur les coutumes thaïes et des règles hindoues, et la promotion du bouddhisme Theravada.

Avec 34 règnes de différents rois sur quatre siècles, Ayutthaya est devenue l’une des plus importantes cités d’Asie, en terme de superficie et de richesse. En 1765, les birmans attaquèrent le royaume d’Ayutthaya et détruirent la capitale deux ans plus tard, ses temples, ses monuments et ses statues religieuses.

A la suite de ces combats, la personnalité d’un homme émergea, celle de Taskin qui restaura l’indépendance du royaume et chassa les birmans. Le général Taskin décida de s’installer à Thonburi, situé sur la rive droite du fleuve Ménam Chao Phraya, et d’abandonner Ayutthaya.

La dynastie des Chakri

Symbole de la dynastie ChakriEn 1769, Taskin fût alors proclamé roi, mais il a été exécuté et remplacé en 1782 par le général Chakri, en raison d’un comportement irréfléchi. Ainsi le général Chakri devint le premier roi de la dynastie des Chakri, Rama I, et décida de déplacer la capitale de la Thaïlande à Bangkok.

Depuis, plusieurs générations de souverains se sont succédées jusqu’à aujourd’hui avec le roi Rama IX (Bhumibol Adulyadej). Chaque roi a apporté sa contribution au développement de la Thaïlande et au bonheur des thaïlandais. On peut notamment retenir les rois Rama IV et Rama V qui inspirent beaucoup de respect des thaïlandais.

Rama IV (Mongkut) a laissé le trône à son frère, Rama III (Poramin Maha Jessadabodindra) sur une période de 27 ans, durant lesquelles il se fit moine bouddhiste. Après avoir étudié le latin, l’anglais, le pali et le sanskrit, Rama IV revint au pouvoir pour moderniser le pays en l’ouvrant commercialement et culturellement à l’occident.

Puis le roi Rama V vint au pouvoir pour le remplacer à sa mort, Chulalongkorn, son fils et successeur, poursuiva cette modernisation et cette ouverture en appliquant de nombreuses réformes économiques, sociales et administratives.

La Thaïlande aujourd’hui

En 1932, la monarchie constitutionnelle remplace la monarchie absolue lors d’un coup d’état. La monarchie qui perd tous ses pouvoirs doit alors s’allier avec le pouvoir des militaires. En septembre 2006, le chef de l’armée thaïlandaise fait un coup d’état, il dissout le gouvernement et prend les pleins pouvoirs. Lors du 1er référendum de l’histoire du pays, les thaïlandais ont accepté la nouvelle Constitution à 58 %.

Après un an de gouvernement provisoire, les élections de 2007 ont permis de retrouver un ordre constitutionnel et démocratique. C’est le P.P.P, dirigé par Samak Sundaravej, qui remporte une victoire importante (233 sièges) contre les démocrates (166 sièges). Mais en 2008, c’est le Parti Démocrate qui dirige le gouvernement, avec la présence d’Abhisit Vejjajiva en tant que 1er ministre.

Yingluck ShinawatraLe vendredi 5 août 2011, Yingluck Shinawatra est élue premier ministre, elle est la sœur de l’ancien dirigeant Thaksin Shinawatra et elle est la première femme à occuper ce poste en Thaïlande. Suite à de nombreuses manifestations à travers le pays, elle est destituée de ses fonctions le 7 mai 2014.

Prayuth Jan ochaLa junte militaire, menée par le général Prayut Chan-O-Cha, prend alors le pouvoir le 22 mai 2014, afin de remettre les choses dans l’ordre. Elle commence par instaurer la loi martiale, afin de calmer le camp des rouges et des jaunes, mais elle condamne également le gouvernement de Yingluck, pour corruption, notamment à travers le plan de subvention coûteux aux riziculteurs.

Âgé de 87 ans (en 2015), Rama IX est le dernier roi de cette monarchie constitutionnelle, qui reste une certaine garantie à l’unité nationale.

La Thaïlande en bref

Blason de la Thaïlande GarudaInformations clés sur la Thaïlande

  • Surnom : Prathet thaï, le pays des hommes libres
  • Capitale : Bangkok (~11,5 millions d’habitants en janvier 2010)
  • Superficie : 513 120 km²
  • Langue : thaï
  • Langues et autres dialectes : dialectes d’ethnies minoritaires, thaï de l’Issan, thaï du Nord, thaï du Sud, chinois, anglais…
  • Nombre de provinces : 76
  • Hymne thai : Phleng Chat
  • Monnaie : baht (฿ / THB)
  • Gouvernement : Monarchie constitutionnelle
  • Roi : Rama IX, Bhumibol Adulyadej
  • 1er Ministre : le général Prayut Chan-O-Cha (depuis le 22 mai 2014)

La population thaïe

  • Population : ~ 67 millions d’habitants en 2014 (source)
  • Peuples : Thaïlandais (75 %), Chinois (11 %), Malaisien (3 %)…
  • Densité : 132 habitants / km² en 2010
  • Population urbaine : 32 % de la population totale
  • Religions : le Bouddhisme à 94 %, l’Islam à 5 % et le Christianisme à 1 %

L’économie du pays

  • PIB : 387,3 milliards USD en 2013 (source)
  • IDH : 0,722 en 2013 (source)
  • Ressources : tourisme, textile, pierres précieuses, métaux, caoutchouc, riz, fruits…
  • Taux de chômage : 0,56 % fin 2014 (source)

Mises à jour apportées le 21 Mars 2015.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !