Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande

Au mois de janvier, Katai Kamminga a inauguré ce qui semble être le premier jardin érotique et salon de thé au monde. C’est un jardin privé qui abrite diverses statues et sculptures végétales représentant des phallus, des paires de sein et des postérieurs. Ce parc est un peu spécial est l’une des curiosités qui attirent les touristes lors de leur passage au pays. En outre, il est érigé dans le district de la Mae Rim (province de Chiang Mai), c’est-à-dire, en plein centre de la Thaïlande.

Des formes suggestives ornent le jardin privé de Katai Kamminga

Ce jardin aux formes très suggestives risque de déplaire aux âmes sensibles. Toutefois, son implantation n’a pas été rejetée par la loi. Selon sa propriétaire, Katai Kamminga, qui est une femme, l’idée de construire ce parterre original lui vient d’un livre sur l’art érotique à travers le monde. Ce qui fut une véritable révélation pour elle. Ensuite, elle décida de mettre en œuvre cette forme d’art dans son pays à sa façon.

c1_586913_150609070158_620x413

Une promenade dans le jardin de Katai Kamminga vous réserve sûrement un tas de surprises. Ce jardin si particulier qui parle de lui-même. En sillonnant le jardin, vous tomberez sur différentes représentations phalliques, sur des buissons en forme de poitrine ou encore des fesses implantées dans le sol. Vous pouvez éventuellement déguster un thé dans ce parc érotique. D’ailleurs, il s’agit du tout premier jardin érotique au monde.

Laisser un commentaire