Koh Samui : Guide de voyage de l’île et l’archipel en 2023

Que vous soyez en quête d’aventure, de découverte culturelle ou simplement pour un séjour de détente, Koh Samui a tout pour séduire les voyageurs nationaux et internationaux par ses paysages, sa cuisine et son atmosphère hors du temps. Localisée dans le golfe de Thaïlande, Koh Samui est île thaïe située dans le Sud de l’isthme de Kra à 25 kilomètres des côtes, et elle appartient à la province de Surat Thani. Avec une superficie totale de 228 km², Koh Samui est la troisième plus grande île de Thaïlande. Aujourd’hui l’île de Koh Samui compte un peu plus de 50 000 habitants et elle jouit de nombreuses ressources naturelles, telles que des cocotiers, des plages de sable fin, des poissons exotiques et des coraux resplendissants.

Avec une large variété d’attraits touristiques, allant de sa surprenante biodiversité, aux fascinants temples bouddhistes, en passant par une vie nocturne des plus animées, il n’est pas toujours facile de choisir par où commencer. Pas de panique, ce guide de voyage de l’île de l’archipel sera votre point de départ pour un séjour bien rempli !

Les changements de Koh Samui ces 30 dernières années

Au cours des 30 à 50 dernières années, Koh Samui a connu une transformation spectaculaire, passant d’une petite île de pêcheurs à une destination touristique florissante. Malgré la difficulté majeure des liaisons intercontinentales de l’époque, c’est dans les années 70 que sa popularité commence, notamment auprès de la communauté hippie qui cherche à se détacher des conventions sociales et aspire à la paix, à la liberté et surtout à la connexion avec la nature.

Une vingtaine d’années plus tard, le tourisme connaît un boom sans précédent et prend le pas sur les activités traditionnelles de Koh Samui, métamorphosant profondément le visage économique et culturel de l’île. La construction de l’aéroport international dans les années 90 a marqué un tournant décisif pour l’île de Samui. Elle a permis à l’île de s’ouvrir au reste de l’Asie et du monde, multipliant les allers-retours des touristes de tous horizons géographiques et culturels.

Au fur et à mesure du développement du tourisme, les villages des pêcheurs traditionnels ont cédé la place aux stations balnéaires modernes. Les routes ont été élargies, de nouvelles ont été construites et de nombreux complexes hôteliers, villas et autres infrastructures touristiques luxueuses ont vu le jour. Si certaines zones ont été surexploitées et ont mis à mal la biodiversité et la beauté naturelle de Koh Samui, des mesures sont continuellement mises en place pour préserver les ressources naturelles de l’île des conséquences néfastes du tourisme de masse.

Les 4 plus belles plages de Koh Samui

De la plus tourbillonnante à la plus apaisante, découvrez les différentes atmosphères des 4 plus belles plages de Koh Samui, incontournables destinations en Thaïlande. Que ce soit pour des activités nautiques animées, des moments de détente sur des plages tranquilles ou une combinaison des deux, les plages de l’île ont de quoi satisfaire toutes les attentes. 

Chaweng beach

Située dans la partie nord-est de Koh Samui, Chaweng Beach est l’une des plages plus populaires de l’île, si ce n’est la plus populaire. Durant les hautes saisons d’été et d’hiver, sa ceinture de sable blanc risque d’être difficilement appréciable, noyé sous l’affluence massive des vacanciers. Pour les noctambules, le coeur de Chaweng a tout pour plaire. Entre les bars à thème et les discothèques, les amateurs d’ambiance festive n’auront aucun mal à succomber à l’effervescence nocturne autour de la route principale.

Lamai beach

Avec ses 4 km de sable fin et sa frange de cocotiers caractéristiques, Lamai Beach est la deuxième plus grande plage de Koh Samui. Plus calme que sa bouillonnante voisine plus au nord, la plage de Lamai est connue pour réunir toutes les conditions pour en faire l’un des meilleurs spots de l’île : propreté, accessibilité, esthétique hautement instagrammable et tourisme modéré.

Chaweng Noi beach

Séparée de la partie sud de Chaweng Beach par des falaises rocheuses, Chaweng Noi Beach ne déroge pas à la règle quant aux splendeurs emblématiques qui ont bâti la renommée des plus belles destinations en Thaïlande. Cerclée par d’opulentes villas et des complexes hôteliers haut de gamme, il n’est pas possible d’y accéder, sans traverser l’un de ces établissements.

Mae Nam beach

Peu touristique sans être privatisée, Mae Nam Beach compte parmi les plus belles plages de Koh Samui. Son charme naturel est rehaussé par son caractère « caché » et préservé. En effet, situé à environ 400 m de la route principale, on y accède par de multiples petites routes et petits chemins, ou encore par voie maritime à l’aide d’un scooter de mer au départ de Chaweng Beach.

Koh Angthong : L’archipel paradisiaque 

Un séjour à Koh Samui n’en serait pas un sans passer par l’étape d’Ang Thong. Petits écrins de merveilles naturelles, 42 îles et ilots vierges constellent le parc national marin de Mu Ko Ang Thong. Réparti sur une surface de 102 km² à l’ouest de Samui, l’archipel de Koh Anthong abrite une biodiversité terrestre et maritime foisonnantes.

L’itinéraire classique des excursions comprend les plus importantes îles de Wa Talap, Mae Ko et Wao. Outre leurs plages nacrées et la mer d’un bleu limpide qui les délimitent, les rochers des îles de l’archipel fendent le paysage de formes diverses, esquissant parfois des formes insolites comme ceux de Koh Ling, dont la disposition rappelle un profil simiesque.

Un panorama époustouflant

Parmi les destinations en Thaïlande, Ko Angthong est assurément l’une de celles où la nature surprend par ses talents. Un point incontournable de la visite de l’archipel, Ko Mae Ko gratifie les touristes de son magnifique lac marin d’émeraude, que l’on pourra admirer au sommet de l’île Mae Ko, sans oublier d’immortaliser l’époustouflante vue !

Si Ko Mae Ko est un véritable régal pour les yeux, les papilles ne sont pas en reste sur Wua Talap. Un restaurant y est à disposition, situé au pied d’un sentier de trekking, au sommet duquel on peut admirer l’exceptionnel panorama de l’archipel.

Excursions et activités à Koh Angthong

Bien que la visite de Ko Ang Thong constitue déjà une activité en soi, il est également possible de plonger dans les fonds marins en faisant du snorkeling ou du kayak dans les lagons. L’excursion peut se faire à bord d’un speedboad ou en jonque traditionnelle. 

Pour les plus aventureux, le parc national met à disposition des bungalows et des tentes pour passer une nuit à Koh Wua Talap. Pour cette activité, il est conseillé de faire la réservation directement sur le site des parcs nationaux thaïlandais, cependant, vous pouvez aussi passer par l’intermédiaire d’une agence pour cette formalité.

Koh Samui : Économie

Les 10 activités et excursions incontournables de Koh Samui

En tant que l’une des principales destinations en Thaïlande, les attraits touristiques de Samui ne manquent pas. Ppour faciliter vos choix et surtout l’organisation de votre visite, voici les 10 activités et excursions incontournables de Koh Samui.

Le sanctuaire d’éléphants Samui

Véritable havre de paix pour ces doux géants gris, le sanctuaire d’éléphants de Koh Samui est un must dans la liste des excursions sur l’île. Durant la visite, vous pouvez les nourrir, marcher tranquillement à leurs côtés ou simplement les regarder socialiser, s’amuser dans des flaques de vase et vivre leur meilleure vie. Un inoubliable moment à passer en communion avec ces animaux aussi attachants qu’adorables. 

Secret Buddha Garden

Connu sous l’appellation locale Namtok Tanim, le Secret Buddha Garden est un jardin de sculptures dont la plupart représentent Buddha. Créé en 1976 par un producteur de durian alors qu’il était âgé de 77 ans, le Magic Garden s’articule autour d’une cascade, nichée à environ 450 m dans les hauteurs de Koh Samui. Si les statues insolites et les vastes jardins traversés par une rivière et une cascade ne manqueront pas de plaire, notamment aux enfants, il reste dommage que les services d’un guide ne soient pas proposés.

Paradise Park Farm

Comme son nom l’évoque, le Paradise Park Farm est un parc animalier exotique, le mieux coté de Koh Samui. Une excursion incontournable de l’île, le Paradise Park Farm propose aux petits et grands visiteurs de côtoyer les plus beaux animaux des tropiques le temps d’une visite. 

Des oiseaux aux plumages chatoyants aux envoûtantes biches, en passant par les singes facétieux ou les mignons petits lapins, on vient y admirer une impressionnante faune tropicale, mais pas que ! L’expérience est enrichie par une splendide vue sur les alentours, agrémentée par une belle piscine à débordement pour l’instant détente. N’oubliez pas votre appareil photo !

Le village des pêcheurs

La meilleure façon de découvrir une destination est de se perdre dans ses marchés locaux et de déguster sa streetfood, dit-on, et c’est précisément ce pourquoi le village des pêcheurs de Koh Samui est un must. Connu pour être le plus ancien village de Bophut Beach, le Fisherman’s Village a conservé son charme d’antan, avec ses vieilles boutiques d’architecture boisée et ses étroites ruelles. 

De 17h à 23h le lundi ou le vendredi, la Walking Street se pare d’innombrables étals de snacking de rue avec – tenez-vous bien – les fruits de mer comme spécialités (à quoi vous attendiez-vous ?) et des restaurants accessibles à tous les budgets. Très tendance, la Walking Street du village des pêcheurs est devenue le rendez-vous des hipsters voyageurs venus goûter à l’authenticité des plus belles destinations en Thaïlande… tout en alimentant leur profil Instagram !

Koh Tan

Souvent associée à l’île aux cochons, Koh Madsum, Koh Tan est un petit bout terre insulaire préservé, situé à une vingtaine de minutes au sud de Koh Samui. Accessible en bateau, c’est la destination par excellence pour admirer une éblouissante biodiversité sous-marine composée de poissons multicolores, de belles palourdes géantes et de récifs coraliens. 

En outre, l’île de Koh Tan (ou Koh Taen) abrite également trois collines, dont celle de Khao Kiam, qui culmine à près de 218 m d’altitude. Visible depuis la côte sud de l’île de Samui, Koh Tan abritait il y a une soixantaine d’années près de 500 personnes. Aujourd’hui, on n’en recense pas plus d’une trentaine, ce qui a permis de préserver une population animale sauvage riche où l’on retrouve des buffles, des iguanes, une grande variété d’oiseaux, de papillons et de serpents.

Hin Ta & Hin Yai

Attraction culte de Koh Samui, les rochers Hin Ta et Hin Yai intriguent par leur découpe naturelle toute particulière. Ces curieuses formations géologiques arborent respectivement l’apparence d’un phallus et d’un vagin, ce qui leur a valu l’affectueux surnom de rochers du Grand-père (Hin Ta) et de la Grand-mère (Hin Yai) affublée par les locaux.

Abordés avec humour et très appréciés pour prendre des clichés amusants qui feront sensation sur les réseaux sociaux, Hin Ta et Hin Yai revêtent toutefois un aspect spirituel, certains habitants leur prêtant les esprits d’un homme et d’une femme. Des maisons aux esprits pourront ainsi être observées aux alentours de ces deux imposants rochers.

Le marché aux poissons de Ban Hua Thanon

Pour véritablement plonger dans la vie insulaire des habitants de Koh Samui, le marché aux poissons de Ban Hua Thanon est une étape incontournable. Loin d’être aussi touristique que celui de Fisherman’s Village, le marché aux poissons de ce petit village de pêcheurs respire l’authenticité. Ponctué par des maisons en bois témoins d’une autre ère, le village de Ban Hua Thanon s’articule autour de ce lieu d’échanges pittoresque.

L’aquarium

Localisé entre Hua Thanon et Leam Set, l’aquarium de Koh Samui permet de regarder différents shows organisés mettant en scène des animaux marins, tels que les otaries et les lions de mer. De plus, c’est également l’endroit à ne pas manquer pour admirer la beauté des créatures sous-marines du golfe de Thaïlande. Intégré à un complexe, les activités de l’aquarium vont de pair avec celles d’un zoo extérieur proposant également des spectacles animaliers, avec la possibilité de prendre des photos avec un tigre à la fin. Ouvert de 7/7j de 9h à 18h, l’aquarium propose les shows en après-midi, à partir de 13h.

Randonnée pédestre

Pour les amoureux de la nature et ceux qui sont avides de découvrir les plus beaux recoins de Koh Samui, la randonnée pédestre est une excellente activité, offrant plusieurs dizaines de possibilités. Des plus aisées aux plus difficiles, l’île regorge de sentiers de randonnée pour les amateurs et les plus chevronnés. Après l’effort, le réconfort, car en plus de pouvoir observer les richesses naturelles de Koh Samui, ces sentiers de marche mènent généralement à de magnifiques cascades ou à des points de vue à couper le souffle, comme celui du Lan Dao au sud de Koh Phangan.

Assister à un match de Muay Thaï au Chaweng Boxing Stadium

Séjourner dans l’une des plus attrayantes destinations en Thaïlande sans assister à un match de Muay Thaï serait tout bonnement un sacrilège ! Ambiance électrique assurée, le Chaweng Boxing Stadium est l’un des plus importants stades où s’affrontent de valeureux combattants dans un duel de force et de technique. Deux fois par semaine, le mardi et le vendredi à partir de 21h, touristes et locaux se réunissent pour admirer les spectacles de Muay Thaï savamment orchestrés, jalonnés de rituels sportifs et rythmés par de la musique traditionnelle. 

Les nuits chaudes à Soi Green Mango

Centre névralgique des animations nocturnes, Soi Green Mango est au coeur de l’effervescence de la plage de Chaweng, avec sa sulfureuse profusion de bars et de boîtes de nuit, comme l’iconique Green Mango ou le Viking Club, implantés dans un paysage bourdonnant de diversités culturelles.

Avant, pendant ou après les tournées arrosées de jus de fruits exotiques plus ou moins corsés, les restaurants et snacks de Soi Green Mango se tiennent prêts à accueillir les bons vivants venus se repaître de mets traditionnels thaï, de sandwiches et de kebabs ou encore de crèmes glacées.

Les meilleures saisons pour visiter Koh Samui

En termes météorologiques, la meilleure période pour visiter Koh Samui est généralement pendant la saison sèche, qui s’étend de décembre à février. C’est d’ailleurs la haute saison touristique, avec un temps ensoleillé, des températures agréablement douces et très peu, voire pas de pluie.

Si vous préférez éviter la foule touristique et profiter de tarifs plus avantageux, un séjour pendant la saison intermédiaire est une alternative. Celle-ci s’étend entre mars et avril, puis entre septembre et octobre.

Aux alentours de Koh Samui

Îles voisines de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao offrent également un riche panel d’expériences touristiques uniques aux backpackers. Amoureux de la nature ou fêtards chevronnés, un passage sur ces deux îles est simplement indispensable pour un séjour réussi en Thaïlande.

Full moon party à Koh Phangan

Située au nord de Koh Samui, à une heure de bateau, Koh Phangan est l’une des destinations phares en Thaïlande, notamment auprès des fêtards les plus aguerris, et pour cause. Une fois par mois, la plage Haad Rin sur la côte sud de Koh Phangan accueille les touristes des quatre coins du moins, venus en masse assister à la mythique Full Moon Party.

Bordée de bars, de clubs et de stands colorés, l’extrême sud-est de Koh Phangan est le théâtre d’un rassemblement où règne une ambiance survoltée. Au fil des années, l’île est devenue une destination incontournable pour les noctambules en quête d’une expérience festive intense. Raves party, feux d’artifice grandioses, spectacles de feu et DJ internationaux sont autant d’ingrédients pour contribuer à rendre ce rendez-vous mensuel mythique.

Plongée sous-marine à Koh Tao

Connue pour abriter les plus beaux sites sous-marins, Koh Tao est l’une des meilleures destinations de plongée en Asie du Sud-est. L’environnement naturel préservé, ainsi que l’atmosphère calme et apaisante qui y règne font de cette île pittoresque un petit coin de paradis.

Située à proximité Koh Samui (comptez deux heures de bateau) et de Koh Pha Ngan (à une heure), Koh Tao est facilement accessible en ferry depuis ces îles voisines. Avec ses eaux chaudes et cristallines, ses récifs coralliens multicolores et sa faune marine foisonnante, Koh Tao trouve se fait aisément une place dans le coeur des vacanciers.

Parmi les plus renommés de l’île, on compte Chumphon Pinacle où on peut admirer d’impressionnantes formations de coraux, des requins-baleines ou encore des raies manta. Pour les amateurs de snorkelling, Shark Bay sur la côte est de l’île est un endroit idéal pour observer et nager sans danger à proximité des requins de récif à pointe blanche. De magnifiques souvenirs en perspective !

Petite histoire de Koh Samui

Joliment surnomée la « perle de la mer de Chine », Koh Samui possède une histoire riche qui remonte à plusieurs siècles. Selon les recherches archéologiques et les récits locaux, l’île aurait été habitée par des pêcheurs malais et des pêcheurs chinois dès le VIe siècle. Au fil des années, les commerçants naviguant entre la Chine et la péninsule malaise en ont fait une escale.

Les siècles se sont succédé et l’île a connu l’influence de diverses cultures, notamment celles des pêcheurs du golfe de Thaïlande et des immigrants chinois. Avant de connaître un développement touristique fulgurant, les habitants de Koh Samui vivaient principalement de la pêche, de la culture de cocotiers et de l’exploitation de coprah, la chair de coco utilisée pour produire de l’huile de coco.

Également appelée la perle de la mer de Chine, l’île de Koh Samui ne s’est développée que tardivement. Il semblerait que l’île ait été inhabitée jusqu’au 6ème siècle, jusqu’à sa colonisation par des pêcheurs venant de Chine et de Malaisie. En 1687, Koh Samui apparaît sur des cartes chinoises sous le nom de Pulo Cornam. Aujourd’hui encore, l’origine du nom de l’île reste assez mystérieuse, il se pourrait que cela vienne des arbres locaux, les mui, ou du mot chinois saboei, soit “port sûr” en français.

Jusqu’à la fin du 20ème siècle, la ville était assez isolée du reste du continent et n’avait pas beaucoup d’échange avec la Thaïlande. Constituée d’une communauté de pêcheurs, l’île de Koh Samui ne possédait que des routes de terre jusqu’à la fin des années 1980. L’arrivée des touristes à cette période encouragea le développement du tourisme et la construction d’une route de 15 kilomètres qui traverse l’île du Nord au Sud.

Économie

À l’instar de nombreuses îles des mers d’Asie, le développement économique de Koh Samui se concentre traditionnellement sur la pêche, la culture et l’exploitation des cocotiers pour la production de coprah, et sur le caoutchouc, dans une moindre proportion. Mais depuis les années 1970, Koh Samui attire de nombreux touristes grâce à ses magnifiques plages, son cadre idéal, ses coraux et ses poissons exotiques.

Si on recense plus de 4 millions de cocotiers sur l’île, la culture connaît un déclin dû notamment à la chute vertigineuse du prix de la noix de coco sur les cinq dernières décennies, passant de 5 à baths l’unité. En outre, une invasion d’hispines du cocotier, des insectes coléoptères ravageurs de cocotiers, survenue entre 2004 et 2005 a aussi contribué à précipiter ce déclin.

Aujourd’hui, ce sont plus de 700 000 touristes choisissent annuellement Koh Samui comme destination de vacances et de villégiature, avec un pic de 2 millions de visiteurs en 2019, selon les chiffres du tourisme thaïlandais, avant a crise sanitaire de 2020 et 2021. 

Alors que les liaisons entre l’île et le continent étaient difficiles, un aéroport a été construit dans les années 1990 afin de relier Koh Samui avec le reste de la Thaïlande et de l’Asie. Les compagnies Bangkok Airways, Thaï Airways et AirAsia desservent l’aéroport de Koh Samui. En Thaïlande, on peut se rendre à l’aéroport de Koh Samui depuis Bangkok, Chiang Maï, Krabi, Pattaya, Sukhothaï, Phuket et Trat. A l’étranger, on peut voyager jusqu’à Koh Samui depuis les aéroports de Hong Kong, Dhaka (Bangladesh), Luang Prabang (Laos), Malé (Maldives), Bombay (Inde), Phnom Penh (Cambodge), Siem Rea (Cambodge), Singapore et Yangon (Birmanie).

Mais il se trouve que l’environnement et la culture de Koh Samui ont été bouleversé par la prospérité et la croissance économique de l’île. Par la même occasion, les autochtones et les immigrés des pays étrangers et du reste de la Thaïlande sont entrés en conflit. L’arrivée massive de touristes entraîna la hausse des prix, notamment les prix des terrains.

De même, plusieurs actions ont été entreprises afin d’encourager le tourisme et le développement économique de l’île, telles que la construction de sites naturels et la mise en place du haut débit. Ainsi, le climat, les moyens mis en œuvre et l’accessibilité à l’île encouragent de plus en plus les investisseurs étrangers à investir à Koh Samui. Preuve de l’émergence de l’île, le Queen Victoria, un célèbre paquebot comptant plus de 2 000 passagers, a fait escale à Koh Samui lors de son tour du Monde en 2008.

Koh Samui : Mode de vie

Géographie

Se présentant sous une forme massive presque circulaire, Koh Samui se situe dans le golfe de Thaïlande. Avec 84 autres îles et îlots, elle compose l’archipel de Mu Ko Ang Thong, connu également pour être le parc national de Mu Ang Thong. 79 de ces îles ne sont pas habitées, celles-ci constituent le parc national de Mu Ko Ang Thong, qui signifie les îles du bol d’or.

Administrée par la province de Surat Thani, Koh Samui se situe à seulement 60 km de la ville, au large de la côte sud-est de Thaïlande. Deuxième plus grande île thaïlandaise après Phuket, elle s’étend sur une superficie de 228 km² et accueille près de 65 000 habitants.

L’île de Koh Samui est assez imposante avec sa superficie de 25 kilomètres d’est en ouest et de 21 kilomètres du nord au sud. Couvert de jungle, le centre de l’île atteint les 650 mètres d’altitude. Les plaines de Koh Samui sont reliées par une seule route de 51 kilomètres qui longe principalement la côte.

Située sur la côte Ouest de Koh Samui, sa principale ville se nomme Nathon, il s’agit d’un port de transport et de pêche, relié avec le continent et les îles environnantes. Cœur économique de l’île, Nathon est aussi le siège de l’administration locale.

Comment se rendre à Koh Samui ?

Il existe plusieurs choix de transport pour se rendre à Koh Samui, selon la saison, le budget ou simplement le confort recherché. Si la voie aérienne est la plus rapide et confortable, c’est aussi la plus onéreuse. La voie maritime, quant à elle, est une alternative pittoresque et relativement agréable pour atteindre l’île.

En avion

Unique aéroport de Koh Samui, tous les vols transitent par l’aéroport international USM. L’île est principalement desservie par la Bangkok Airways, avec des vols reliant Koh Samui aux grandes villes thaïlandaises, telles que Bangkok, Phuket ou encore Chiang Mai. D’autres compagnies aériennes comme la Thai Airways et la Thai AirAsia opèrent également des vols intérieurs réguliers à destination de Koh Samui.

En outre, Thai Airways propose des vols directs Paris-Bangkok en partance de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Il faudra compter 11 heures de vol entre Paris et Bangkok, puis environ 50 minutes de trajet aérien entre Bangkok et Koh Samui.

En bateau

Le bateau est l’une des options les moins dispendieuses pour se rendre à Koh Samui, notamment depuis le port de Donsak, situé à environ 70 km au nord-ouest de la ville continentale de Surat Thani. La traversée dure entre 1 à 2 heures, selon les conditions maritimes. 

Selon les saisons, certaines agences proposent également un billet avec trajet combiné train, puis bus et bateau. L’option bus + ferry en voyage de nuit est également disponible auprès de la gare routière Sai Tai Mai (Southern Bus Terminal), avec prix oscillant entre 1 100 et 1 400 baths et environ 14 heures de trajet.

Comment se déplacer une fois sur place ?

Pour une exploration d’un bout à l’autre et profiter des meilleurs attraits touristiques, plusieurs alternatives de transport s’offrent aux visiteurs de Koh Samui. 

Location de scooter

Outre les emblématiques tuk-tuk, le scooter est un moyen de transport rapide et pratique pour se déplacer à travers Koh Samui. La location est tarifée entre 150 et 300 baths par jour, pour les modèles les plus basiques. Mais avant d’enfourcher votre scooter de location et d’explorer l’île, veillez à prendre une assurance et à avoir un permis de conduire valide. Une grande prudence est de mise, la conduite pouvant s’avérer dangereuse à Koh Samui. 

Songteo

Les songteo (ou songthaew) sont des camionnettes bâchées équipées de deux banquettes en face à face. Ce moyen de transport en commun est le plus plébiscité pour se déplacer dans Koh Samui, en raison de son prix accessible (environ 2 bath par kilomètre). Faciles à reconnaître, les songthaew font quotidiennement le tour de l’île le long de la route principale, où il en passe au moins une tous les quarts d’heure.

Taxi

Pour les insulaires comme les touristes, le taxi voiture reste le moyen de locomotion le plus sûr, à des prix relativement abordables. Avant d’embarquer, il est important de s’accorder en amont avec le chauffeur sur le prix du trajet, certains véhicules n’étant pas équipés de compteur. Le tarif au kilomètre se situe en moyenne autour de 50 baths et il faudra compter environ 2 jours pour faire le tour des principaux points d’intérêt de Samui.

Population locale 

En 2017, la mairie de Koh Samui enregistre plus de 67 200 résidents thaïlandais, mais il est largement estimé que ce chiffre est bien plus élevé (deux, voire trois fois plus) si l’on prend en compte les travailleurs venus de différentes régions de Thaïlande, mais aussi issus des pays voisins tels que le Laos, Myanmar ou le Cambodge.

D’un naturel patient et calme, la population thaïlandaise aime à mener une existence tranquille. Même si la barrière des langues existe, les Thaïlandais ont le sourire facile, ce qui met rapidement les visiteurs à l’aise.

Bien que Koh Samui se trouve dans le sud de la Thaïlande, où l’islam est très présent, les Chao Samui, résidents de Koh Samui, sont majoritairement bouddhistes. Dans le passé, une grande partie des autochtones vivaient de la récolte des noix de coco. Aujourd’hui, les emplois sont principalement axés vers le tourisme, qui est bien plus rémunérateur. Ainsi, de nombreux Chao Samui ont profité de cet essor économique pour vendre leurs terres.

Par la même occasion, des habitants de Bangkok se sont rendus à Koh Samui en raison de sa forte croissance économique liée au tourisme, la plupart des ouvriers nécessaires à la construction des infrastructures de l’île viennent quant à eux du Nord-Est de la Thaïlande, une région très pauvre.

Alors que le Sud de la Thaïlande est un véritable melting pot de différentes ethnies (bouddhistes, musulmans, sinothaï…), Koh Samui n’est pas confronté à des tensions entre les communautés religieuses qui cohabitent en harmonie. Les paysages, la qualité de vie et le climat font de Koh Samui une destination populaire pour tous.

Koh Samui : Lieux à visiter

Évènements et festivals

Outre son décor enchanteur presque irréel, Koh Samui est également réputée pour ses évènements et festivals animés, dont les visiteurs sont friands. 

Koh Samui Songkran

Fêté du 13 au 15 avril, Songkran est une célébration traditionnelle du Nouvel an thaïlandais. Koh Samui est l’une des meilleures destinations en Thaïlande pour vivre ce festival exceptionnel durant lequel l’île se transforme en un terrain de jeux aquatiques géant qui, au-delà de l’aspect ludique, symbolisent également la purification par l’eau.

Full Moon Party

Connue à l’échelle planétaire, la Full Moon Party reste le principal évènement de Koh Samui. Cette discothèque géante prend place une fois par mois dans le sud de Koh Pha Ngan. Musique électronique, ambiance endiablée et bucket drinks au rendez-vous.

Cuisine locale

Les rues de Koh Samui sont animées par des étals de street food où se mêlent les arômes alléchants se mêlent aux saveurs intenses, avec des plats emblématiques comme le satay moo, des brochettes de porc grillées servies avec délicieuse sauce aux arachides ou le tom yum, une soupe épicée à base de citronelle, de galanga et de crevettes.

Côté douceur, on retrouvera le traditionnel dessert kanom krok, des petites crêpes de coco croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur. Pour une touche de fraîcheur, le mango sticky rice préparé à base de riz gluant parfumé au lait de coco accompagné de tranches de mangue saura ravir les papilles.

Les meilleurs endroits où dormir à Koh Samui

Île touristique par excellence, les options d’hébergement ne manquent à pas à Koh Samui. Familles ou backpackers, il y en a pour tous les goûts et tous les portefeuilles.

Pour les budgets restreints

Pour les jeunes aventuriers au budget limité (moins de 30€ la nuitée), le New Hut Bungalows sur Lamai propose des huttes en bois et nattes tressées. Différents niveaux de confort sont possibles, allant de bungalows équipés de climatisation et/ou de salles de bains privatives. Ambiance décontractée et authentique assurée.

Pour un hébergement milieu de gamme

Pour la gamme au-dessus, The Lodge à Bo Phut est une alternative intéressante et plus confortable. Avantageusement située au bord de la mer, cette maison sino-thaï mise sur une ambiance chaleureuse et conviviale. Elle comprend une dizaine de chambres, dont deux familiales, à un tarif compris entre 50 à 80€ pour une nuit, soit environ 1 900 à 3 000 baths.

Et plus…

Toujours à Bo Phut, The Tongsai Bay vous ouvre ses portes à partir de 8 000 baths (190 €) la nuitée pour un séjour inoubliable et pourquoi pas, une lune de miel. La gestion de l’établissement est assurée par une famille thaïlandaise, la même depuis 3 décennies. L’hôtel propose la location de villas, pavillons et chambres équipés et tout confort, dans un cadre tropical idyllique, avec une vue imprenable sur la mer et plage privée.

Quelles sont vos dates à Koh Samui ?

Pas cher

Bestseller

Luxe

Le récap hebdo sur la Thaïlande

Chaque semaine, recevez du contenu génial dans votre boîte mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 réflexion au sujet de « Koh Samui : Guide de voyage de l’île et l’archipel en 2023 »

  1. vos articles donnent envie de voyager et de partir de suite !!
    dommage qu’en cette période, cela nous soit quasi impossible,
    nous verrons dans quelques temps .

    Répondre

Laisser un commentaire