Paï : 10 activités et comment bien séjourner

Pai est une petite ville du Nord de la Thaïlande, située dans la province de Mae Hong Son, tout près de la frontière du Myanmar, qui est bien connue par les touristes. En effet, la région ne manque pas d’attractions touristiques, et l’ambiance y est à la fois à la relaxation et à la fête. C’est également une base intéressante pour des treks dans les montagnes environnantes et bénéficie d’un environnement agréable et plutôt cool.

Elle est à environ 150 kms au nord-est de Chiang mai et est bordée de la rivière Pai. Laissez-nous donc vous dévoiler les 10 activités à faire à Paï, et comment bien y séjourner.

Paï est une petite ville nichée dans le nord de la Thaïlande qui est bien connue par les touristes. En effet, la région ne manque pas d’attractions touristiques, et l’ambiance y est à la fois à la relaxation et à la fête. Laissez-nous donc vous dévoiler les 10 activités à faire à Paï, et comment bien y séjourner.

La route Chiang Mai – Paï

La distance entre Chiang Mai et Paï est d’environ 1365 km. Le voyage vous mène vers la célèbre route 1095, consistant en des routes de montagne sinueuses avec de nombreux lacets. Durant ce trajet qui traverse les montagnes de Mae Taeng, vous aurez une vue imprenable sur les montagnes, les forêts luxuriantes, les villages locaux et les rizières en terrasses.

Pai : Histoire

Les 11 activités que propose Paï

1. Paï Canyon

Bien que le Paï Canyon ne soit pas particulièrement impressionnant de par sa taille, il demeure très visité dans la région. Cela est dû au fait que ce type de relief n’est pas courant dans le Royaume du Siam.

Il est recommandé de s’y rendre au coucher du soleil, afin de pouvoir admirer les derniers rayons du soleil derrière les collines environnantes. Faites cependant attention à ne pas chuter, car ce site naturel n’est quasiment pas sécurisé.

2. Les grottes de Tham Lod

Les grottes de Tham Lod sont les plus connues de la région. Elles se composent de trois cavernes reliées entre elles par un tunnel. Ce dernier a été formé par une rivière qui coule sous la montagne.

La visite doit se faire avec un guide, afin de vous éviter de vous perdre dans ces vastes grottes. Le tour est clos par un petit passage en radeau sur la rivière sous-terraine.

3. The land split

Le Land Split est une petite exploitation agricole qui se trouve à Paï. Celle-ci s’est fait connaitre par la formation d’une faille qui a divisé le terrain en deux parties en 2008. Les propriétaires ont alors saisi cette opportunité pour en faire une attraction touristique.

4. Wat Phra That Mae Yen

N’hésitez pas à visiter ce temple bouddhiste se trouvant sur une colline qui surplombe la ville de Paï. Son accès se fait via un escalier de plus de 300 marches. Le Wat Phra That Mae Yen abrite plusieurs statues et ornements bouddhistes, dont une immense statue de Bouddha en position assise.

5. La réserve naturelle des forêts

Lors de votre séjour à Paï, ne manquez pas de vous rendre au célèbre parc national de la province de Mae Hong Son : la réserve naturelle des forêts. Ce parc est connu pour sa faune et flore très variée, ainsi que pour ses magnifiques paysages montagneux. On y trouve également des grottes, des cascades, des villages typiques de la région, et des paysages naturels de toute beauté. C’est le site idéal pour faire une randonnée.

6. Le pont en bambou de Boon Ko Ku So

Le pont en bambou de Boon Ko Ku So a à l’origine été construit pour permettre aux moines de rejoindre le village en passant par-dessus les champs de riz, afin de ne pas les abîmer. Cette construction entièrement conçue avec du bambou local est de nos jours devenue une attraction touristique populaire qui mérite votre intérêt.

7. Les sources chaudes de Sai Ngam

Pour en revenir aux sites naturels, la visite des sources chaudes de Sai Ngam figure parmi les activités les plus conseillées lors d’un séjour à Paï. Nous avons affaire ici à des sources d’eau chaude implantées en plein milieu d’une forêt luxuriante.

Ce site se trouve assez éloigné de la ville, ce qui explique pourquoi il n’est pas très fréquenté. Cela vous donnera l’opportunité de mieux profiter du calme de l’endroit, en faisant ainsi un parfait lieu de détente et de relaxation.

8. La cascade Mae Yen

Toujours dans le thème des beaux paysages naturels touristiques, nous vous invitons vivement à visiter la cascade Mae Yen. Elle mesure plus de 30 mètres de hauteur et est cerclée par une végétation luxuriante.

Mais accéder à ce lieu magique se mérite, puisqu’il nécessite une randonnée de 7 kilomètres à travers la forêt, soit près de 3 heures de marche.

9. Randonnées et trekking

Il existe de nombreux sentiers de randonnée intéressants autours de la ville. Ils vous mèneront vers les sources chaudes de Thaï Pia (Thai Pia Hot
Springs) ou encore vers l’exploration de quelques jolies chutes d’eau à quelques kilomètres, comme par exemple la populaire cascade de Muan Soi, facile d’accès.

Beaucoup d’agences organisent des treks autours de Pia et c’est une bonne manière de découvrir la beauté des montagnes avoisinantes en quelques jours. Vous pouvez aussi vous rendre au « Pai Canyon » à l’extrémité sud de la vallée et pourquoi pas, continuer un peu plus loin vers Sop Pong où vous pouvez explorer de nombreuses grottes remarquables, et même faire un peu de « black rafting » sur une rivière souterraine.

Les choix les plus populaires sont le trek du parc national de la réserve naturelle des forêts et les randonnées de la cascade Mae Yen.

10. Entrainement à Nam Yang Kung Fu

Vous pourriez être surpris de nous voir vous conseiller d’apprendre un art martial. Mais sachez que le centre propose bien plus que d’apprendre à se battre. En effet, en plus de vous initier à ce célèbre art martial chinois, Nam Yang Kung Fu propose également des cours de philosophie taoïste et des séances de méditation.

Véritable centre de retraite, le lieu est idéal pour s’isoler du monde extérieur et pour se plonger dans une expérience de vie enrichissante.

11. Entrainement Muay Thaï Charn Chai

Autant profiter de votre passage à Paï pour vous initier à un art martial typiquement thaïlandais : le Muay Thaï. Le centre d’entrainement Muay Thaï Charn Chai propose justement des cours d’initiation à cet art martial, ainsi que des cours de conditionnement physique et des cours de boxe.

Après une séance d’entrainement intensive, vous pourrez vous relaxer grâce à des massages thaïlandais traditionnels. Enfin, le centre vous enseignera l’histoire du Muay Thaï, ainsi que la place qu’il prend dans la culture thaïlandaise.

Pai : Randonnées et trekkings

Pourquoi Paï est-elle connue pour être un refuge de hippies ?

Un « village hippie », c’est fréquemment le qualificatif que l’on entend lorsqu’on évoque la vile de Paï. Et en effet, on y retrouve de nombreux Occidentaux portant les dreadlocks et adoptant un mode de vie « à la cool ».

Si on retrouve aujourd’hui autant de hippies à Paï, c’est essentiellement parce que la ville était un lieu de rassemblement pour les voyageurs en quête de spiritualité et de liberté dans les années 60 et 70.

La ville continue à attirer des musiciens et artistes en quête de créativité. Mais l’industrie du tourisme s’y est considérablement développée depuis. Malgré cela, la ville est parvenue à conserver son atmosphère et son charme.

Petite histoire de la ville

Il y a 800 ans, les migrants Shan venant du nord de la Birmanie ont fondé la ville de Paï. Il est à préciser qu’elle est restée longtemps à l’écart de la civilisation thaïlandaise. Elle ne faisait pas non plus partie du royaume des Lanna.

Mais entre le 14ème et le 15ème siècle, les colons du royaume Lanna s’accaparèrent la ville. Malgré quelques tentatives de révolutions (notamment en 1481), les Lanna parvinrent à maintenir leur autorité sur la ville, sans pour autant chasser les Shans de leur terre.

La route faisant le lien entre Paï et Chiang Mai fut construite au 19ème siècle, ce qui laissa la voie ouverte à la venue d’autres populations du Siam. Les Japonais ont contribué à aménager la ville avec leurs infrastructures pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais ce n’est que vers la fin de la guerre que Paï s’est véritablement développée.

Devriez-vous visiter Paï ?

Il faut savoir que même si Paï présente de beaux paysages, il n’est pas aussi beau que ses voisins Chiang Raï et Chiang Maï. De même, la surface à explorer est plus petite, ce qui laisse moins de place à la diversité. Néanmoins, les sites touristiques et attractions présents méritent tout à fait votre intérêt, puisqu’ils permettent généralement d’en apprendre plus sur la culture locale.

Le fait que Paï soit un « village hippie » peut également influencer le séjour. Si vous aimez faire la fête et n’êtes pas dérangé par une industrie très ouvertement touristique, alors vous devriez pouvoir trouver votre bonheur à Paï. En revanche, si ces ambiances ne sont pas trop à votre goût, alors peut-être devriez-vous envisager une autre destination pour vos vacances au nord de la Thaïlande.

Les meilleures saisons pour visiter Paï

La région de Paï est sujette à un climat de savane tropicale. La température y est généralement assez élevée, avec une moyenne annuelle de 23,7°C. Mais elle est cependant plus agréable en hiver (qui se déroule de novembre à mars). En été (mai à octobre), on a droit à un climat chaud et humide, avec une pluie abondante.

Par conséquent, l’hiver est plus conseillé si vous désirez que votre séjour se déroule avec des températures plus fraiches et plus agréables (19°C à 28,3°C) et sans pluies. Dans ce cas, tâchez de programmer votre voyage à Paï entre le mois de novembre et le mois d’avril.

Comment se déplacer sur place ?

Paï n’est pas une si grande ville. Il est par conséquent aisé de parcourir son centre à pied. Cela vous donnera l’opportunité de découvrir les restaurants locaux, les nombreuses boutiques et les centres de massage qui sont éparpillés un peu partout.

Pour un déplacement en dehors de la ville, l’option la plus conseillée est la location d’un scooter. Vous pouvez également avoir recours aux services d’un taxi-moto ou d’un taxi. Ainsi, vous parviendrez à découvrir les alentours de Paï sans perdre trop de temps.

Si les efforts physiques ne vous font pas peur, et que vous n’êtes pas particulièrement pressé, alors vous pouvez envisager de vous déplacer en vélo. Cependant, souvenez-vous qu’il s’agit d’une région montagneuse. Vous devrez donc souvent franchir des montées.

Comment s’y rendre de Chiang Mai ?

Et qu’en est-il des moyens de transport pour se rendre à Paï depuis Chiang Maï ? Pas de panique, on vous dévoile ici toutes les solutions possibles si vous n’avez pas un véhicule privé à votre disposition.

En scooter

Vous trouverez de nombreux loueurs de scooters dans la ville de Chiang Mai. Ce moyen de déplacement est recommandé puisqu’il vous permet de bénéficier d’un maximum d’indépendance dans vos déplacements. Il est conseillé d’opter pour un modèle puissant (d’au mois 125cc) afin de pouvoir franchir les montées dans les routes montagneuses sans trop de difficultés.

Bus public

Le bus public est une autre option à considérer si vous n’êtes pas dérangé par l’idée de partager le trajet avec plusieurs autres passagers. Pour ce faire, rendez-vous à la gare routière Chang Puak de Chiang Mai. Les bus quittent la gare toutes les deux heures. Nous vous recommandons par conséquent de réserver à l’avance et d’arriver à la gare à l’heure, afin de ne pas devoir attendre 2 heures pour le prochain bus.

Mini-bus

Les mini-bus sont plus compacts, et offrent par conséquent moins de confort. Les billets sont en revanche moins onéreux. Ces moyens de transport quittent la gare routière Chang Puak toutes les trente minutes. Vous pouvez ainsi vous permettre d’acheter votre ticket de transport sur place. Que ce soit pour le bus ou le mini-bus, le trajet Chiang Maï – Paï se fait entre 3 et 4 heures.

Taxi

Notre dernière alternative est le taxi. Cette solution permet de voyager avec un peu plus de confort, mais la course risque d’être assez onéreuse compte tenu du trajet à faire.

Les meilleurs endroits où dormir à Paï

L’hébergement souvent choisi par les touristes à Paï est la hutte, ce dernier correspondant parfaitement à l’environnement et à l’ambiance qui y règne. Si vous avez un budget limité, alors nous vous conseillons le Golden Huts – Chill Bungalows. Leurs petits chalets offrent une belle vue sur le jardin et les montagnes.

Pour un budget moyen, le Kuad Khon Thoe Paï Cottage devrait faire l’affaire. Vous y apprécierez la piscine avec sa belle vue sur la vallée, ainsi que le petit-déjeuner de l’établissement. Pour finir, si vous souhaitez passer un séjour à Paï dans des conditions optimales, alors réservez au Reverie Siam. Cet hôtel de luxe propose des chambres doubles avec une vue directe sur la montagne. Vous serez enchanté par la décoration et le charme de l’endroit.

Quelles sont vos dates à Pai ?

Pas cher

Bestseller

Luxe

Le récap hebdo sur la Thaïlande

Chaque semaine, recevez du contenu génial dans votre boîte mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.