Les précautions de santé à respecter pour son voyage en Thaïlande

Si le voyage rime toujours avec plaisir, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, il nous arrive de faire face à des soucis médicaux, allant de petites infections aux maladies graves.

Rassurez-vous, ce genre de situation n’est pas une fatalité. En effet, nous pouvons très bien la prévenir, en se renseignant sur les mesures de précaution à prendre avant de partir.

Les vaccins à ne pas négliger

vaccin contre l’hépatite B

Aucun vaccin n’est exigé avant de partir en Thaïlande, mais il est toutefois conseillé de vous faire vacciner contre certaines maladies. Aussi, la première chose à faire au moment des préparatifs est de se rendre auprès d’un médecin, afin de mettre à jour votre carnet de vaccination. Par exemple, il ne faut pas oublier le vaccin contre l’hépatite B ou la DTCP.

Sinon, il est aussi nécessaire de s’immuniser contre la grippe, la rougeole, l’hépatite A. Et si vous avez l’intention de séjourner plus longtemps dans le pays ou dans les zones rurales, il faudra vous vacciner contre la rage, la thyroïde, le tétanos et la poliomyélite.

Néanmoins, avant votre départ, essayer toujours de se renseigner sur les vaccins utiles ou pas. Vous pouvez vous informer auprès d’un centre médical, ou d’un institut d’hygiène international.

L’assurance voyage

assurance voyage

L’assurance voyage est un point à ne pas négliger si l’on veut partir à l’étranger. Grâce à celle-ci, vous pouvez bénéficier d’un remboursement de tous les frais médicaux, y compris le rapatriement sanitaire si c’est nécessaire. Cela vous évitera d’avoir des charges financières plus lourdes pendant et après votre voyage.

En outre, la couverture proposée par l’assurance voyage peut également inclure votre responsabilité civile sur le sol thaïlandais.

Ainsi, en cas d’accident, c’est l’assurance qui va prendre en charge la réparation des dommages, qu’ils soient corporels ou matériels.

La trousse d’hygiène et de médicaments

La trousse d’hygiène et de médicaments

Lorsque vous partez en voyage, il est toujours préférable de vous munir d’une trousse dans laquelle vous allez entreposer les médicaments et les accessoires d’hygiène de base qu’aurez besoin.

À titre d’exemple, vous pouvez y mettre des compresses, des rubans adhésifs, de la crème contre les UV, du désinfectant, des antiseptiques, des répulsifs anti moustiques et une moustiquaire, surtout si vous avez l’intention de visiter les zones rurales.

En ce qui concerne les comprimés, vous pouvez emmener des analgésiques, comme le paracétamol, l’aspirine, doliprane, etc. Des médicaments contre le mal de gorge, ou encore des vitamines en cas de carence alimentaire.

Cependant, si vous envisagez d’emporter d’autres médicaments dans votre bagage, essayez tout d’abord de vous renseigner auprès de l’ambassade sur les produits autorisés. Dans certains cas, il peut même vous conseiller d’établir une déclaration au service de douane.

Les précautions à prendre

Les précautions à prendre

Sur place, certaines mesures de précaution sont à respecter, afin d’éviter d’éventuel problème. Si vous visitez par exemple des endroits naturels, alors, méfiez-vous des serpents venimeux ou encore des bestioles marines. Si possible, ne vous aventurez pas à découvrir seul les milieux naturels sans un guide.

Il est aussi conseillé de bien s’hydrater au cours de votre voyage. Cela vous évitera d’attraper certaines maladies, car la déshydratation peut en être la cause. Par la même occasion, essayez aussi de bien vous alimenter. Si vous avez une santé fragile, alors évitez de boire l’eau du robinet.

Si vous avez des difficultés à respirer ou un problème de souffle, il est préférable de se méfier de la pollution en ville.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Nord-Est

Khon Kaen Udon Thani Ubon Ratchathani

Sud

Khao Lak Koh Similan Koh Tachai Phang Nga Koh Lipe Hat Yai Surat Thani Koh Samui Koh Tao Koh Phangan Koh Lanta Koh Phi Phi Krabi Phuket

Centre

Nonthaburi Hua Hin Koh Larn Kanchanaburi Ayutthaya Amphawa Chonburi Koh Samet Samutprakarn Lopburi Koh Chang Pattaya Bangkok

Nord

Pai Sukhothaï Chiang Raï Chiang Maï

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

La correction imposée par les USA à la Thaïlande lors de la CDM de foot féminine
Les précautions de santé à respecter pour son voyage en Thaïlande
À la découverte de la région du nord de Thaïlande
5 festivités importantes à ne pas rater en 2019
thailande
Trois étapes pour préparer au mieux un voyage en Thaïlande
thailande voyage bebe
5 choses à savoir avant de partir en Thaïlande avec bébé
La Thaïlande, la destination idéale pour les vacances
CUISINE THAI
Apprendre la cuisine thaï en Thaïlande
Comment préparer un road trip de rêve en Thaïlande
7 lieux originaux à visiter à Bangkok
5 accessoires essentiels à se procurer avant de partir en Thaïlande
Où voir des matches de boxe thaïe à Bangkok ?
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo
justo venenatis, nec lectus Nullam ultricies tristique quis