Une fuite de pétrole à l’origine d’une catastrophe écologique en Thaïlande

Suite à une altération d’un oléoduc dans la région, ce sont 50 000 litres de pétrole qui sont venus se déverser dans les eaux de cette île de Thaïlande avec les conséquences que cela implique. En effet, depuis le 29 juillet, un nettoyage à grande échelle a été entamé.

Une marée noire conséquente

Nombreux s’accordent sur le fait que la quantité de pétrole enregistrée pourrait même dépasser les calculs faits tant l’ampleur du phénomène est grand. Greenpeace s’insurge d’ailleurs au vu des conséquences sur la faune environnante ainsi que sur le parc national de Khao Laem Ya.

13750883204776

Elle met l’accent sur le fait que le golfe de Thaïlande sert principalement de ressource vivrière pour la population. L’organisation préconise donc de cesser toute activité pétrolière dans la région à l’avenir.

Tous s’accordent à décrire cet évènement comme le plus grave sur l’île de Samat, avec 300 mètres de plage touchés mais également des difficultés pour les villageois qui tentaient de contenir le problème aussi bien à Ao Phrao et Koh Samet. La perte le plus importante est sans conteste au niveau du corail présent dans les fonds marins ainsi que sur les différences espèces marines qui sont rejetées sur les plages par la marée.

Une responsabilité Une fuite de pétrole

PTT Global Chemical, à l’origine du sinistre avait alerté immédiatement après le drame afin de circonscrire les dégâts. En effet, l’entreprise pétrolière avait dépêché très tôt dix navires pour participer activement au nettoyage des eaux.

L’initiative est conséquente car peu de filiales prennent ce type de mesure après une telle catastrophe. Cela montre bien la volonté de la société d’apparaître comme une société responsable et qui assume le problème.

Une fuite de pétrole

Le patron de l’entreprise, Anon Sirisaengtaksin, n’avait pas attendu avant d’organiser dès lundi une conférence de presse afin de présenter ses excuses au nom de la société.

Il expliqua même les raisons de cette fuite qui est due à un mauvais état de l’oléoduc qui n’a pas résisté au transfert du pétrole introduit depuis un tanker vers la raffinerie appartenant à PTT pour exploitation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Calendrier thaïlandais, heure et jours fériés

Cuisine thaïe

Culture, peuple thaï, langue et religion

Présentation et histoire

Cours de cuisine thaïe

Ecotourisme

Plages

Méditation

Hébergement

Une fois sur place

Hygiène et Santé Moyens de transport Arnaques

Foire à questions

Itinéraires conseillés

decouverte-gastronomie-thailandaise
Les saveurs thaïlandaises dans vos assiettes
elephant
Quelques paradis sauvages à connaître en Thaïlande
Retour vie marine Thaïlande
Le retour d’une vie marine abondante en Thaïlande
taxi jardin thailande
Des taxis qui servent de jardins et de potagers en Thaïlande
repas thai
Où manger thaïlandais en Côte d’Azur ?
thailande bateau
Comment voyager léger en Thaïlande ?
marché flottant bangkok
Les marchés flottant de Bangkok
thailande
Peut-on jouer au casino en Thaïlande ?
Doi Inthanon parc
Quel visa choisir pour rester 6 mois en Thaïlande ?
bouddhisme thailande
Zoom sur le bouddhisme thaïlandais
Visiter la Thaïlande : voyage solo ou voyage organisé ?
Doi Inthanon parc
Parc national de Doi Inthanon
Les Moken, les nomades de la mer
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
La Thaïlande : le pays des ladyboys
Katai Kamminga : le fameux jardin érotique en Thaïlande
La fête du Loy Krathong en Thaïlande
Célébration du Loy Krathong en Thaïlande
25 choses incroyables à faire à Bangkok
Bangkok en vidéo : du lever au coucher de soleil
Voyage au Royaume de Siam en vidéo