La déferlante des touristes russes en Thaïlande

Depuis 2011, la Thaïlande doit faire face à un afflux massif de touristes russes. Alors qu’anglais et allemands étaient habitués à représenter la majorité des touristes européens, les russes ont désormais pris la tête du classement. Qu’est-ce qui peut donc expliquer qu’un peu plus d’un million de russes aient choisi le Royaume de Thaïlande l’an dernier ?

Comment expliquer cet afflux massif de touristes russes ?

L’explication est simple : les touristes russes sont historiquement attirés par les pays d’Afrique du Nord, comme l’Égypte. Cependant, les révolutions arabes survenues l’année dernière les ont détournées de ces destinations classiques. La Russie a donc en contrepartie, misé sur le développement des vols à destination de la Thaïlande.

Comment expliquer cet afflux massif de touristes russes en Thaïlande ?

Sachant que les 3/4 des touristes qui choisissent la Thaïlande comme destination sont asiatiques (indiens, sud-coréens, chinois, japonais, malaisiens), voir les russes représenter 5,3 % des touristes venus dans le Royaume l’année dernière est plus que significatif. Certes, on a vu les russes arriver massivement en Thaïlande pour le tourisme dès le début des années 2000, mais l’année 2011 marque un tournant important.

Pattaya, le symbole de cette déferlante russe

Pattaya est la deuxième place touristique du Royaume après Bangkok et la majorité de ceux qui la peuplent vivent ailleurs en Thaïlande. Ils viennent profiter de l’économie du tourisme pour gagner leur vie.

Dans ce contexte, Pattaya n’échappe pas aux russes ; un tiers des étrangers que l’on trouve dans cette station balnéaire proviennent du plus vaste état de la planète. Pattaya est cependant plus connu pour son tourisme sexuel et sa réputation sulfureuse qu’autre chose. De ce fait, certains voient d’un mauvais œil l’influence des russes dans la ville, qui contient de plus en plus de caractères cyrilliques.

Pattaya, le symbole de cette déferlante russe en Thaïlande

Au point d’alimenter certaines rumeurs : la mafia russe aurait en effet la mainmise sur les activités locales. Quoi qu’il en soit, l’économie locale de Pattaya et de la Thaïlande profite comme il se doit, de l’afflux démesuré de touristes russes depuis 2011.

Le récap hebdo sur la Thaïlande

Chaque semaine, recevez du contenu génial dans votre boîte mail.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 réflexions au sujet de “La déferlante des touristes russes en Thaïlande”

  1. Intéressant… J’en parlais avec un voyageur qui a beaucoup d’expérience et qui me parlait justement des russes, des indiens et des chinois qui envahissaient le tourisme. Ce sont des bulldozers et ils dépensent sans compter, c’est mauvais pour nous…

    Répondre
    • c est pas mauvais pour nous tous ces russes; ils ne dépensent pas tous sans compter; c juste que certain on un vrai gros pouvoir d achat:::::: et puis c est bon pour la thailande et les autres pays d asie ces rentrée d argent
      on va pas souhaiter que ces pays restent “pauvre ” juste pour pouvoir continuer a partir en vacances pas cher non?

      Répondre

Laisser un commentaire