Tous nos conseils pour effectuer un road trip en camping-car en Thaïlande

La réalisation d’un road trip en camping-car nécessite beaucoup d’organisation en amont. Le niveau de complication va dépendre de la destination choisie. Les difficultés peuvent être décuplées lorsque vous avez décidé de réaliser votre road trip en Thaïlande.

Vous pourrez être confronté à la barrière de la langue ou à la différence au niveau de la culture. Même l’éloignement géographique peut engendrer des complexités.

D’un autre côté, vous pouvez transformer ses paramètres en une aventure passionnante avec une bonne organisation. De ce fait, il est mieux de bien se préparer en avance en anticipant tous vos mouvements.

Pour profiter d’un road trip mémorable en camping-car en Thaïlande, suivez tous nos conseils dans cet article.

Réaliser le road trip pendant la bonne saison

Au moment où vous préparez votre road trip, vous devez définir la durée de votre séjour. Étant donné qu’il s’agit d’un road trip en Thaïlande, vous devez au moins consacrer 2 à 3 semaines de votre temps afin de découvrir les joyaux de ce pays.

Afin de déterminer cette période, vous devez prendre en compte le climat dans les régions où vous allez passer. Il est ainsi recommandé de choisir une saison sèche pour que votre voyage soit aisé.

En générale, vous aurez droit à une atmosphère clémente entre Mars et Novembre. Pendant cette période, vous n’aurez presque pas de pluie. Quant à la température, celle-ci va aller de 25 à 30°C tout au long de la journée.

Si partir pendant la saison sèche est impossible pour vous, vous pouvez toujours choisir un créneau entre Avril et Septembre. Vous devez par contre vous attendre à de la pluie. Mais la température maximale sera toujours de 30°C.

Rassurez-vous, la pluie ne va pas s’éterniser, vous aurez tout de même quelques beaux jours devant vous pour réaliser les visites.

Le problème, c’est que certains parcs ne reçoivent pas de visiteurs pendant la saison de pluie. Vous pourrez donc rater le meilleur de votre road trip. Arrangez donc votre programme pour réaliser votre projet de road trip pendant la première option.

Établir un itinéraire bien précis

Pour définir à l’avance votre itinéraire, vous devez vous munir d’une carte et d’un guide. Ces outils vont vous permettre de tracer un parcours réaliste à travers la Thaïlande.

Pour commencer, vous devez déterminer vos centres d’intérêt afin que vous puissiez choisir les villes et les sites qui feront l’objet de votre visite.

Vous allez donc chercher toutes les informations concernant ces escales. Cela pourra concerner le temps que vous allez passer sur la route, l’état de la route ou encore la durée des visites.

En outre, vous devez veiller à ce que le rythme de votre road trip soit soutenu durant tout le voyage. Veillez à ce que chaque journée soit complète et non chargée.

Par conséquent, un voyage de plusieurs kilomètres ainsi qu’une randonnée de plusieurs heures ne doivent pas être mis dans une même journée.

Pendant que vous y êtes, votre programme doit inclure quelques journées de détente. Choisissez un coin bien tranquille où vous pourrez camper à la belle étoile. Vous pourrez ainsi profiter du paysage et de la nature.

route thailande

Préparer les hébergements et la restauration

L’avantage de voyager en camping-car, c’est que vous avez un toit sur la tête quelle que soit la situation que vous endurez. Il en est de même pour la restauration. Il existe des modèles de camping-car qui vous donne la possibilité de cuisiner à l’intérieur.

Mais il est également possible de choisir un terrain de camping et de cuisiner à l’extérieur. Vous n’avez qu’à sortir votre barbecue pour camping-car et caravane et le tour est jouer.

Pour que vous ayez du confort, vous devez emporter tous les équipements nécessaires pour votre hébergement et votre restauration.

Si vous voulez varier votre hébergement, vous pouvez opter pour une tente. Vous pouvez même vous offrir une nuit à l’hôtel juste pour le plaisir. Dans ce cas, il est mieux de réaliser la réservation à l’avance.

Régler les détails par rapport à la paperasse

Du fait que la Thaïlande est à l’autre bout du monde, vous devez avoir en votre possession quelques documents légaux et des vaccins à jour.

Vous devez d’abord emporter avec vous vos papiers d’identité. En fonction de la durée de votre séjour, vous pourrez ne pas avoir besoin d’un visa touristique.

Ce dernier n’est pas obligatoire pour un séjour en dessous de 30 jours. Bien sûr, vous devez avoir en votre possession un passeport français.

Au-delà de ce délai, avoir un visa touristique est de rigueur. Si vous voulez prolonger la durée de votre road trip, vous n’avez qu’à vous rapprocher du service d’immigration thaïlandais sur place.

A part ces documents, vous devez avoir un permis de conduite international. La demande doit  être effectuée avant votre départ.

Les papiers de votre camping-car comme votre assurance doit également être à la norme. Cela vous évitera des problèmes et vous assurera un road trip agréable.

Laisser un commentaire